X

Technologies

L’idée originale de MyKi, start-up libanaise : verrouiller les mots de passe sur le smartphone

SÉCURITÉ

Une solution mobile qui élimine le besoin d'identifiants et de mots de passe. Est-ce l'avenir de la gestion de l'identité ?

OLJ
01/09/2017

Dans un monde où le piratage informatique est roi, il est normal que les utilisateurs des nouvelles technologies – particuliers ou grandes entreprises – s'emploient à verrouiller l'accès à leurs données. Avec la multiplication des réseaux tentaculaires à travers les frontières, protéger les identifiants et les mots de passe devient une nécessité vitale.
Fondée à Beyrouth en 2014 par Priscilla Elora Sharuk et Antoine Vincent Jebara, Myki est une compagnie spécialisée en cybersécurité et gestion des identités et des accès. C'est aussi la première start-up du Moyen-Orient et d'Afrique du Nord à avoir été sélectionnée pour la compétition exclusive de TechCrunch : Disrupt, à San Francisco en 2016.
Dans les faits, Myki propose trois solutions :

– Pour les particuliers
Le gestionnaire de mots de passe et authentificateur Myki est une application pour mobile qui est notamment disponible en français, en anglais et en arabe. Sa principale différence avec les produits concurrents est qu'au lieu de verrouiller les mots de passe en ligne et d'assurer l'accès au moment de la connexion, Myki les maintient cryptés à même le smartphone. Ainsi, les utilisateurs peuvent activer l'extension Myki sur leur navigateur pour se connecter à différents services via leur téléphone, mais les mots de passe eux-mêmes ne sont jamais envoyés sur des serveurs distants. Et même les administrateurs de réseaux ne les connaîtront plus une fois qu'ils auront été renouvelés. Autrement dit, en ne stockant pas les données des utilisateurs sur des serveurs en ligne, l'application diminue de façon drastique les risques d'une cyberattaque qui pourrait potentiellement exposer ces données, comme cela arrive souvent avec les produits concurrents.

– Pour les entreprises
Myki Portal permet aux employés d'accéder au compte de leur compagnie à l'aide de leurs empreintes digitales. C'est un système qui ne requiert pas de mot de passe et qui fonctionne parallèlement à l'infrastructure existante au sein de la société. Le portail donne en outre la possibilité aux gérants de l'entreprise de contrôler comment, quand et où leurs employés ont accès à leurs comptes. Quelque 80 sociétés ont déjà accès à Myki Portal et, selon les fondateurs de la start-up, cela a complètement changé leur façon de gérer leurs identités virtuelles. Le portail sera disponible au public le 15 septembre courant. Pour utiliser Myki Portal, aller à l'adresse : myki.co/teams

– Pour les gouvernements
MykiID est une plateforme décentralisée de gestion des identités et des accès, axée sur l'utilisation des documents gouvernementaux. Si l'utilisateur doit, à n'importe quel moment, vérifier son identité ou autre en ligne, il peut utiliser MykiID qui est aussi une application pour smartphone. Chaque citoyen aura un identifiant unique sur la plateforme lui permettant d'utiliser son visage, ses empreintes digitales ou tout autre moyen biométrique de vérification d'identité en temps réel, sans avoir besoin d'une carte d'identité ou d'une photocopie. Grâce à sa conception décentralisée qui utilise la technologie « Blockchain », MykiID réduit les risques de fraudes et accélère considérablement le processus de vérification d'identité. Bref, une nouvelle vision de l'avenir de l'identité virtuelle.

Source : rédaction et web

À la une

Retour à la page "Technologies"

Vos Commentaires

Chère/cher internaute,
Afin que vos réactions soient validées sans problème par les modérateurs de L'Orient-Le Jour, nous vous prions de jeter un coup d'oeil à notre charte de modération en cliquant ici.

Nous vous rappelons que les commentaires doivent être des réactions à l'article concerné et que l'espace "réactions" de L'Orient-Le Jour, afin d'éviter tout dérapage, n'est pas un forum de discussion entre internautes.

Merci.

 

Dernières infos

Les signatures du jour

Décryptage de Scarlett HADDAD

Les menaces israéliennes contre le Liban et le test de Gaza

Les + de l'OLJ

1/1

Les articles les plus

x

Pour enregistrer cet article dans votre dossier personnel Mon Compte, vous devez au préalable vous identifier.

6

articles restants

Pour déchiffrer un Orient compliqué