X

Sport

Marc Marquez peut s’envoler...

Moto – GP d’Autriche
OLJ
12/08/2017 | 00h00

Marc Marquez (Honda) a l'occasion de s'envoler en tête championnat du monde de MotoGP, ce week-end lors du Grand Prix d'Autriche, sur le circuit de Spielberg, alors que Maverick Vinales (Yamaha) tentera de se relancer et de s'accrocher.
La saison de Marquez peut se voir comme un négatif de celle de Vinales, avec un début catastrophique pour le triple champion du monde et deux abandons assez inhabituels. En face, Vinales en a profité pour enchaîner les résultats de pointe et cumuler les points au classement, grâce à ses trois victoires au Qatar, pour l'ouverture de la saison, en Argentine et en France. Résultat : une avance de 37 points avant le GP de Catalogne. Mais la course disputée début juin à Montmelo – remportée par Andrea Dovizioso (Ducati) – marque la bascule, avec depuis cette épreuve un Vinales à la peine et un Marquez à nouveau virevoltant.
Au tournant de la pause estivale, après le GP d'Allemagne début juillet et avant celui de République tchèque début août, Marquez a récupéré son trône au sommet de la MotoGP, portant son avance à 14 points après son 2e succès consécutif cette saison du côté de Brno. Positions de pointe et victoires en Allemagne et en République tchèque, Marquez a repris sa marche impériale sur la MotoGP, et peut légitimement ambitionner une 4e couronne mondiale dans la catégorie reine, à seulement 24 ans.
L'an passé au pied des Alpes, Marquez avait terminé 5e, juste devant Vinales (6e), pour le retour de la moto en Autriche. « Après avoir retrouvé le podium la semaine dernière, on est plus confiant et on se sent fort pour le prochain Grand Prix », a expliqué Vinales après les essais réalisés en début de semaine à Brno, en République tchèque, au lendemain du Grand Prix. Vinales a réalisé le 3e temps de ces essais, derrière... Marquez. Le circuit vallonné de Styrie, intégré à un cadre très bucolique, est l'un des plus rapides de la saison, avec ses longues lignes droites. L'an passé, c'est Ducati qui avait réalisé le doublé, grâce à ses pilotes Andrea Iannone et Andrea Dovizioso.
Jorge Lorenzo, à la peine cette saison, a remplacé Iannone, mais c'est surtout vers Dovizioso, vainqueur en Italie et en Catalogne, que les espoirs de la firme italienne se porteront. Lorenzo a toutefois pointé le bout de son nez, lundi, lors des essais à Brno (4e). « Peut-être le jour le plus important de l'année pour moi », a commenté le nouveau pilote Ducati. Dovizioso, Valentino Rossi et Dani Pedrosa, accusent déjà une vingtaine de points de retard sur le leader – 21 points pour Dovizioso, 22 points pour Rossi et 31 points pour Pedrosa. Rien de rédhibitoire, mais la dynamique est plus en faveur de Marc Marquez.

Source : AFP

Retour à la page "Sport"

Vos Commentaires

Chère/cher internaute,
Afin que vos réactions soient validées sans problème par les modérateurs de L'Orient-Le Jour, nous vous prions de jeter un coup d'oeil à notre charte de modération en cliquant ici.

Nous vous rappelons que les commentaires doivent être des réactions à l'article concerné et que l'espace "réactions" de L'Orient-Le Jour, afin d'éviter tout dérapage, n'est pas un forum de discussion entre internautes.

Merci.

 

Dernières infos

Les + de l'OLJ

1/1

Les signatures du jour

Décryptage de Scarlett HADDAD

« La modération » de Saad Hariri et « l’extrémisme » de ses rivaux

Le Journal en PDF

Les articles les plus

x

Pour enregistrer cet article dans votre dossier personnel Mon Compte, vous devez au préalable vous identifier.

X
Déjà abonné ? Identifiez-vous
Vous lisez 1 de vos 10 articles gratuits par mois.

Pour la défense de toutes les libertés.