X

La Dernière

Byblos à l’heure des étés libanais

Échappée belle
Carla Henoud | OLJ
04/08/2017

On aime ses souks, ses ruelles dallées, le parfum iodé de sa mémoire, son soleil quand il se noie d'ivresse dans la mer. Jbeil reste une des destinations favorites des Libanais et des étrangers pour ce je ne sais quoi qui la rend magique, à toutes les heures de la journée. Derrière le renouveau de la ville, entrepris il y a plus d'une douzaine d'années dans le respect de son histoire, Alice Eddé, qui y a grandement contribué avec sa belle énergie et des idées rafraîchissantes. Après les fleurs, la musique, voilà qu'elle a lancé depuis le 22 juillet le Via Appia Byblos Farmer's Market, tous les samedis, de 16 heures à 22 heures. Baptisé ainsi en référence à cette voie historique qui joignait Rome à Brindisi, ce marché organique et bio, qui réunit une vingtaine d'artisans et producteurs libanais (à leur tête les produits de Jabal Moussa), déballe ses fruits, légumes, huiles, épices, œufs, miel, herbes thérapeutiques, chocolat, broderies dans le vieux souk, près de la citadelle des Croisés et du musée de cire. Via Appia est également une ONG créée en 2008 dont l'objectif est d'encourager le développement rural.
En fin de journée, les visiteurs pourront également siroter un jus de pomme 100 % naturel et de la région, écouter de la musique et profiter du magnifique site. De plus, une brocante sera proposée pour la première fois par Alice Eddé, qui, avec la complicité de son amie Sana Tawil, dévoile leur collection d'objets glanés durant leurs voyages. Une occasion de trouver des pièces uniques, drôles ou inattendues. Les deux femmes ont du goût, de l'humour et une belle expérience de collectionneuses.
Ce marché, qui est fait pour durer toute l'année, s'adaptera en temps voulu aux caprices de l'hiver. En attendant, l'été est là. Pieds dans l'eau ou presque...

Via Appia Byblos Farmer's
Market, les samedis de 16 heures à 22 heures.

Pour tout renseignement : 09/943023.

À la une

Retour à la page "La Dernière"

Vos Commentaires

Chère/cher internaute,
Afin que vos réactions soient validées sans problème par les modérateurs de L'Orient-Le Jour, nous vous prions de jeter un coup d'oeil à notre charte de modération en cliquant ici.

Nous vous rappelons que les commentaires doivent être des réactions à l'article concerné et que l'espace "réactions" de L'Orient-Le Jour, afin d'éviter tout dérapage, n'est pas un forum de discussion entre internautes.

Merci.

 

Dernières infos

Les signatures du jour

Les + de l'OLJ

1/1

Les articles les plus

x

Pour enregistrer cet article dans votre dossier personnel Mon Compte, vous devez au préalable vous identifier.

6

articles restants

Pour déchiffrer un Orient compliqué