X

Liban

La Brocante des artistes d’arcenciel pour un environnement plus sain

Initiative
OLJ
30/06/2017

L'ONG arcenciel donne le coup d'envoi aujourd'hui de la Brocante des artistes, à la villa Asseily, rue Mariam Geahchan, à Achrafieh. Une vente aux enchères portant sur des pièces transformées par des artistes aura lieu à cette occasion, aujourd'hui, de 16 heures à 21 heures. La brocante se poursuivra, par ailleurs, samedi et dimanche, toujours à la villa Asseily.
La Brocante des artistes est une édition spéciale de la brocante d'arcenciel. Ainsi, plusieurs artistes libanais se sont lancés et ont tenté de redonner de la valeur à de vieux objets oubliés. Grâce à leur talent et à leur créativité, ils redonnent de la vie à de vieux meubles. De février jusqu'en avril, chacun des artistes s'est rendu à Damour, où se trouve la brocante d'arcenciel, et a choisi un objet à son goût. Que ce soit des rouleaux de pâtisserie, de vieux bureaux, des paravents ou bien des fauteuils : chacun a trouvé son bonheur. Chaque artiste a travaillé la pièce à sa propre façon. Des peintures, des sculptures, du mixed media ou des illustrations pour redonner de la valeur à ces meubles et pour les transformer en œuvres d'art.
L'événement intéresse une clientèle assez diversifiée : les fans du vintage, ceux qui sont à la recherche de pièces uniques, les amateurs d'art, les artistes libanais et ceux qui aimeraient encourager le travail d'arcenciel. L'événement est organisé à Beyrouth pour qu'il soit accessible à tout le monde. L'objectif est d'attirer le plus grand nombre de personnes vers la brocante et d'essayer de limiter la production des déchets. Au lieu de jeter les vieux meubles, arcenciel essaye de trouver d'autres alternatives et d'encourager le concept de l'up-cycling et du re-purposing.
Ce projet fait la promotion non seulement de la scène culturelle au Liban, mais aussi de la réduction des déchets et de l'emploi de personnes défavorisées ou à mobilité réduite qui travaillent dans l'atelier d'arcenciel.
Tous les fonds levés durant l'événement seront réinvestis dans le travail social d'arcenciel, au niveau de l'environnement et de l'agriculture durable, de la jeunesse, la santé, la mobilité et le support social. Ce projet s'inscrit dans le cadre du développement durable et cible des objectifs sociaux, environnementaux et économiques.

À la une

Retour à la page "Liban"

Vos Commentaires

Chère/cher internaute,
Afin que vos réactions soient validées sans problème par les modérateurs de L'Orient-Le Jour, nous vous prions de jeter un coup d'oeil à notre charte de modération en cliquant ici.

Nous vous rappelons que les commentaires doivent être des réactions à l'article concerné et que l'espace "réactions" de L'Orient-Le Jour, afin d'éviter tout dérapage, n'est pas un forum de discussion entre internautes.

Merci.

 

Dernières infos

Les signatures du jour

Les + de l'OLJ

1/1

Les articles les plus

x

Pour enregistrer cet article dans votre dossier personnel Mon Compte, vous devez au préalable vous identifier.

6

articles restants

Pour déchiffrer un Orient compliqué