X

Économie

Solidere ne versera pas de dividendes sur ses bénéfices de 2016

Immobilier
OLJ
20/06/2017

Les actionnaires de Solidere (Société libanaise pour le développement et la reconstruction) réunis en assemblée générale ordinaire hier ont décidé de ne pas distribuer de dividendes à leurs actionnaires pour l'exercice 2016, a indiqué hier le groupe immobilier dans un communiqué.
« L'assemblée générale ordinaire a (...) approuvé les comptes financiers pour la période clôturée le 31 décembre 2016 et a décidé de ne pas répartir les bénéfices de 2016 afin d'assurer le maintien des liquidités de l'entreprise et sa solidité financière », peut-on lire dans le communiqué.
Selon ce document, le président du conseil d'administration de Solidere, Nasser Chamaa, a pourtant réaffirmé que « l'entreprise a pu atteindre ses objectifs en 2016 », année au cours de laquelle la société avait renoué avec les bénéfices, qui avaient atteint 63,1 millions de dollars, contre des pertes locales de 118,9 millions de dollars l'année précédente. D'après une source proche du dossier, certains participants voulaient distribuer le total des bénéfices de 2016 aux actionnaires, tandis que les actionnaires majoritaires ont suivi le raisonnement du conseil d'administration selon lequel la distribution de dividendes aurait entraîné des problèmes de liquidités pour Solidere.

Amélioration des résultats financiers
Solidere avait expliqué avoir renoué avec les bénéfices en 2016 pour trois raisons. D'abord, du fait de la hausse de la valeur des ventes de terrains qui a atteint 218 millions de dollars en 2016 (+713 % en glissement annuel). Tout en poursuivant la réduction des frais opérationnels et de personnel, Solidere avait baissé ses provisions, notamment pour faire face à d'éventuels défauts de paiement, à 44,4 millions de dollars au total, un chiffre bien inférieur à 2015 (120,2 millions de dollars).
Dans le communiqué publié hier, M. Chamaa a souligné qu'il avait bon espoir que « les avancées politiques locales récentes » encourageront « l'investissement, la vente de terrains et pousseront les investisseurs à régler leurs frais dans les temps, ce qui conduira à de meilleurs résultats financiers (pour Solidere) ».
Paradoxalement, le groupe avait versé l'an dernier 35 millions de dollars de dividendes pour l'exercice 2015, année où les pertes avaient atteint 87,2 millions de dollars. Le prix par action s'élevait alors à 0,1 dollar, en plus de l'octroi d'une action supplémentaire pour chaque lot de 80 actions déjà possédées. À l'époque, une source proche du dossier avait indiqué à L'Orient-Le Jour que le conseil d'administration s'était déjà opposé au versement de dividendes à cause des mauvais résultats financiers de l'entreprise, sans être suivi par les actionnaires.
En 2014, 52,8 millions de dollars avaient été versés aux actionnaires, pour un prix par action identique, d'après les chiffres disponibles sur le site internet de Solidere. Aucun versement n'avait eu lieu les deux années précédentes. L'entreprise précise qu'elle a distribué des dividendes sur 13 de ses 22 années d'existence pour un total de 1,2 milliard de dollars.

S.Ro.

Retour à la page "Économie"

Vos Commentaires

Chère/cher internaute,
Afin que vos réactions soient validées sans problème par les modérateurs de L'Orient-Le Jour, nous vous prions de jeter un coup d'oeil à notre charte de modération en cliquant ici.

Nous vous rappelons que les commentaires doivent être des réactions à l'article concerné et que l'espace "réactions" de L'Orient-Le Jour, afin d'éviter tout dérapage, n'est pas un forum de discussion entre internautes.

Merci.

 

Dernières infos

Les + de l'OLJ

1/1

Les signatures du jour

Citoyen grognon de Anne-Marie El-HAGE

Abrogation, dites-vous ?

Le Journal en PDF

Les articles les plus

x

Pour enregistrer cet article dans votre dossier personnel Mon Compte, vous devez au préalable vous identifier.

X
Déjà abonné ? Identifiez-vous
Vous lisez 1 de vos 10 articles gratuits par mois.

Pour la défense de toutes les libertés.