Dernières Infos

Attaque d'un camp de l'armée au Mali: deux militaires tués, plusieurs portés disparus (sources)

AFP
17/06/2017

Deux militaires maliens ont été tués et plusieurs sont portés disparus après l'attaque samedi par des jihadistes d'un camp de l'armée malienne dans le nord de ce pays, ont indiqué à l'AFP un élu local et un habitant.

"Vers cinq heures, les jihadistes ont attaqué le camp militaire de Bintagoungou. Il y a au moins deux militaires tués", a déclaré à l'AFP un élu de cette localité, située à environ 80 km de Tombouctou, une des plus grandes villes du nord du Mali. "Beaucoup d'autres (militaires) sont pour le moment portés disparus. Tout le matériel militaire du camp a été détruit", a ajouté la même source.
Un habitant de la localité a confirmé l'attaque. "On ne voit plus de militaire malien. Le camp a été détruit. Les jihadistes sont repartis avec des otages militaires", a-t-il rapporté.

L'attaque du camp militaire a été confirmée à l'AFP par une source militaire malienne. "Je n'en dirai pas plus pour le moment", a affirmé cette source, sans donner de bilan de l'assaut.

Le nord du Mali était tombé en mars-avril 2012 sous la coupe de groupes jihadistes liés à el-Qaëda. Les jihadistes ont été en grande partie chassés de cette région par une intervention militaire internationale, lancée en janvier 2013 à l'initiative de la France, et qui se poursuit actuellement.

Mais des zones entières échappent au contrôle des forces maliennes et étrangères, régulièrement visées par des attaques meurtrières, malgré la signature en mai-juin 2015 d'un accord de paix, censé isoler définitivement les jihadistes, dont l'application accumule les retards.

Retour à la page "Dernières Infos"

Dernières infos

Les + de l'OLJ

1 / 1

Les articles les plus

x

Pour enregistrer cet article dans votre dossier personnel Mon Compte, vous devez au préalable vous identifier.