Rechercher
Rechercher

Moyen Orient et Monde

Un attentat-suicide de l’EI sur un marché en Irak fait vingt morts

Au moins 20 personnes ont été tuées hier par un kamikaze qui s'est fait exploser sur un marché d'une ville au sud de Bagdad, un attentat revendiqué par le groupe État islamique. « Un homme s'est fait exploser sur un marché de Moussayeb, tuant au moins 20 personnes », a indiqué un porte-parole du ministère de l'Intérieur. Au moins 34 autres personnes ont été blessées sur le marché qui se tenait dans le centre de cette ville située à une soixantaine de kilomètres au sud de Bagdad. L'attentat est survenu en fin de matinée, quelques heures après une autre attaque, qui a apparemment échoué, dans la ville sainte de Kerbala, à quelques kilomètres au sud-ouest. L'EI, via son agence de propagande Amaq, a rapidement revendiqué ces deux attentats visant des rassemblements de chiites, une communauté de l'islam qu'il considère comme hérétique. Le groupe ultraradical sunnite a endossé la responsabilité de la plupart des attentats perpétrés en Irak ces derniers mois, dont les trois ayant fait plus de 40 morts le 30 mai à Bagdad et à Hit.


Au moins 20 personnes ont été tuées hier par un kamikaze qui s'est fait exploser sur un marché d'une ville au sud de Bagdad, un attentat revendiqué par le groupe État islamique. « Un homme s'est fait exploser sur un marché de Moussayeb, tuant au moins 20 personnes », a indiqué un porte-parole du ministère de l'Intérieur. Au moins 34 autres personnes ont été blessées sur le...

commentaires (0)

Commentaires (0)

Retour en haut