X

Liban

Les bananes de l’autoroute sont de retour !

Arrêt sur image
08/06/2017

Sur l'autoroute de Halate, les kiosques de bananes sont bien aménagés : un parasol, une lampe pour éclairer le soir, et parfois même une tente pour héberger le marchand. Les « bananamen » ou « vendeurs de bananes » sont de nationalité syrienne, et on ne tarde pas à le découvrir. « Je suis originaire de Hama », explique Ahmad, en pesant habilement deux kilos de banane. Ces bananes qui proviennent de terrains cultivés à Damour sont distribuées tôt le matin aux kiosques, qui, aux dires d'Ahmad, appartiennent tous à un marchand libanais, qui emploie des Syriens.
Anwar, un autre « bananaman », perché à l'entrée du grand marché de fruits et de légumes de Nahr Ibrahim, a cependant une autre version à raconter... non sans méfiance. « Je suis propriétaire du kiosque », confirme-t-il. Il ne tarde pas à proposer d'autres produits : des pommes, des abricots, etc. Il affirme être venu au Liban avec le début de la crise syrienne, soit il y a quatre ans.
Sur l'autoroute du Nord, l'automobiliste qui rentre chez lui, venant de Beyrouth, s'arrête pour se procurer ce fruit jaune, dont la teneur en magnésium en fait un fruit bénéfique pour la santé. « Je mange une banane tous les jours. C'est ce que le médecin m'a conseillé », affirme Andrée, une dame qui était dans la haute couture à Beyrouth. Elle a aussi habitué ses enfants à en manger, car une banane vaut deux cents grammes de viande, selon sa voisine !
Sur ce grand chemin du Nord, les bananes si jaunes brillent comme le soleil et présentent des tailles variées : très petites, « des bouchées », ou des bien plus grandes. Les voitures s'arrêtent devant ces kiosques pour plusieurs raisons : il est plus commode d'en acheter sur l'autoroute, au lieu de se tracasser à trouver un parking dans les villes. D'autant que les prix sont alléchants : ils varient de 750 LL à 1 250 LL. De quoi faire la concurrence aux commerçants libanais, qui vendent le kilo à partir de 1 500 LL.

À la une

Retour à la page "Liban"

Vos Commentaires

Chère/cher internaute,
Afin que vos réactions soient validées sans problème par les modérateurs de L'Orient-Le Jour, nous vous prions de jeter un coup d'oeil à notre charte de modération en cliquant ici.

Nous vous rappelons que les commentaires doivent être des réactions à l'article concerné et que l'espace "réactions" de L'Orient-Le Jour, afin d'éviter tout dérapage, n'est pas un forum de discussion entre internautes.

Merci.

 

Dernières infos

Les signatures du jour

L’édito de Ziyad MAKHOUL

L’apartheid du Hezbollah

Les + de l'OLJ

1/1

Le Journal en PDF

Les articles les plus

x

Pour enregistrer cet article dans votre dossier personnel Mon Compte, vous devez au préalable vous identifier.

6

articles restants

Soutenez notre indépendance!