Liban

Dernière tournée protocolaire de Bonne, rentré hier à Paris

Le président de la République, hier, lors de son entretien avec Emmanuel Bonne avant son départ. Photo Dalati-Nohra

L'ambassadeur de France Emmanuel Bonne, dont la mission à Beyrouth vient de prendre fin, est rentré hier à Paris, où il doit occuper le poste de directeur de cabinet du ministre des Affaires étrangères. Il a effectué au préalable une dernière tournée protocolaire.
Il s'est d'abord rendu à Baabda où le président de la République Michel Aoun lui a décerné les insignes de grand officier dans l'ordre national du Cèdre pour les efforts qu'il a déployés à Beyrouth en faveur de l'amitié franco-libanaise. De son côté, l'ambassadeur a remercié le chef de l'État, en réaffirmant sa volonté de préserver les valeurs qui unissent les deux pays. Il s'est dit en outre confiant dans l'avenir du Liban et des Libanais.
Emmanuel Bonne s'est ensuite rendu au palais Bustros où il a déclaré que la France se tiendra toujours aux côtés du Liban.
À l'AIB, l'ambassadeur n'a pas manqué d'adresser un dernier message aux Libanais, devant le représentant du ministère des AE, Ziad Tahhan, ainsi que des cadres de l'ambassade de France à Beyrouth, notamment le chargé d'affaires, Arnaud Pescheux. « La question n'est pas de savoir comment la France peut aider le Liban mais comment elle peut être son meilleur ami », a-t-il dit.


L'ambassadeur de France Emmanuel Bonne, dont la mission à Beyrouth vient de prendre fin, est rentré hier à Paris, où il doit occuper le poste de directeur de cabinet du ministre des Affaires étrangères. Il a effectué au préalable une dernière tournée protocolaire.
Il s'est d'abord rendu à Baabda où le président de la République Michel Aoun lui a décerné les insignes de...

commentaires (0)

Commentaires (0)