Rechercher
Rechercher

France-Liban

Tournée d’adieux d’Emmanuel Bonne

L’ambassadeur de France, hier à Bkerké, en compagnie du patriarche maronite, Mgr Béchara Raï. Photo Twitter

Rappelé à Paris après la formation du nouveau gouvernement pour prendre la direction du cabinet du ministre français de l'Europe et des Affaires étrangères, Jean-Yves Le Drian, l'ambassadeur de France, Emmanuel Bonne, a poursuivi hier sa tournée d'adieux auprès des responsables.
M. Bonne s'est entretenu hier à Bkerké avec le patriarche maronite, Mgr Béchara Raï, puis avec le nonce apostolique, Mgr Gabriele Caccia. Samedi, il avait été reçu à Aïn el-Tiné par le président de la Chambre, Nabih Berry, et à la Maison du Centre par le Premier ministre Saad Hariri.
« C'est difficile de quitter le Liban, c'est difficile de quitter tous les amis que j'ai ici mais j'ai la fierté de servir mon pays de la meilleure façon possible et aujourd'hui auprès de nos nouvelles autorités », a déclaré le diplomate à l'issue de son entretien avec M. Hariri. « Nous avons encore d'autres ambitions pour le Liban », a-t-il ajouté. « Ces ambitions pour le Liban et pour l'amitié entre la France et le Liban, je continuerai à les porter à Paris auprès du ministre des Affaires étrangères, Jean-Yves Le Drian, et conformément aux instructions du président de la République, Emmanuel Macron », a noté M. Bonne.


Rappelé à Paris après la formation du nouveau gouvernement pour prendre la direction du cabinet du ministre français de l'Europe et des Affaires étrangères, Jean-Yves Le Drian, l'ambassadeur de France, Emmanuel Bonne, a poursuivi hier sa tournée d'adieux auprès des responsables.
M. Bonne s'est entretenu hier à Bkerké avec le patriarche maronite, Mgr Béchara Raï, puis avec le...

commentaires (0)

Commentaires (0)