Rechercher
Rechercher

Moyen Orient et Monde

Les USA déclarent la guerre... commerciale au Canada

Donald Trump a lancé une offensive tous azimuts contre le Canada, imposant des taxes sur le bois de construction et menaçant de le faire contre les produits laitiers, déclarant la guerre commerciale au principal partenaire économique des États-Unis. Après avoir imposé lundi soir des taxes à l'importation du bois de construction canadien, le président américain a tweeté hier : « Le Canada a rendu l'activité de nos producteurs laitiers du Wisconsin et d'autres États frontaliers très difficile. Nous ne tolérerons pas cela. Vous allez voir. » Les relations entre le président républicain et le Premier ministre canadien Justin Trudeau semblaient pourtant plutôt bonnes. Mais, fidèle à ses promesses de campagne, M. Trump est passé à l'offensive contre des accords commerciaux qui, selon lui, désavantagent les Américains.
En frappant le bois de construction, appelé bois d'œuvre au Canada, Donald Trump réveille un vieux dossier qui divise les deux voisins depuis 35 ans, les producteurs américains accusant leurs homologues canadiens d'en exporter aux États-Unis à prix de dumping, c'est-à-dire inférieur aux coûts de production.
Ces mesures ont immédiatement suscité une vive réaction au Canada. « Les accusations ne reposent sur absolument aucun fondement », a déploré le gouvernement de Justin Trudeau en promettant de défendre « vigoureusement les intérêts de l'industrie canadienne du bois d'œuvre résineux, y compris en recourant aux tribunaux ».


Donald Trump a lancé une offensive tous azimuts contre le Canada, imposant des taxes sur le bois de construction et menaçant de le faire contre les produits laitiers, déclarant la guerre commerciale au principal partenaire économique des États-Unis. Après avoir imposé lundi soir des taxes à l'importation du bois de construction canadien, le président américain a tweeté hier :...

commentaires (0)

Commentaires (0)