Dernières Infos

Une figure de l'opposition revient au Koweit après en avoir été expulsée

AFP
30/03/2017

Une importante figure de l'opposition koweïtienne qui avait été déchue de sa nationalité a pu revenir jeudi dans son pays après en avoir été expulsée vers l'Arabie saoudite il y a deux ans.

"Je suis entré au Koweït tout à l'heure", a écrit sur son compte Twitter Saad al-Ajmi, ancien porte-parole du Mouvement de l'Action Populaire.

Il résidait en Arabie saoudite après y avoir été déporté en avril 2015 pour possession d'une double nationalité --interdite par la loi koweïtienne--, ce que l'intéressé a toujours nié.

M. Ajmi a remercié le souverain Cheikh Sabah al-Ahmad Al-Sabah et des membres du Parlement pour avoir facilité son retour qui intervient quelques semaines après la décision de l'émir de rétablir la citoyenneté de plusieurs figures de l'opposition.

A la mi-2014, le gouvernement koweïtien avait déchu de leur nationalité plusieurs figures de l'opposition après d'importantes manifestations réclamant des réformes politiques.

Le geste de l'émir intervient quelques mois après les élections législatives anticipées de novembre qui ont vu l'opposition mettre fin à un boycott électoral et remporter près de la moitié des 50 sièges du Parlement.

À la une

Retour à la page "Dernières Infos"

Dernières infos

Les + de l'OLJ

1/1

Les signatures du jour

Le Journal en PDF

Les articles les plus

x

Pour enregistrer cet article dans votre dossier personnel Mon Compte, vous devez au préalable vous identifier.