Dernières Infos

Brésil : l'ex-président de l'Assemblée nationale condamné à 15 ans de prison pour corruption

AFP
30/03/2017

L'ancien président de la chambre des députés brésiliens et artisan de la destitution controversée de l'ex-présidente de gauche Dilma Rousseff, Eduardo Cunha, a été condamné jeudi à 15 ans et quatre mois de prison pour corruption.
La décision du juge anti-corruption Sergio Moro a été annoncée par le parquet de Curitiba (sud), dans le cadre de la vaste enquête sur le réseau de pots-de-vin au sein du géant pétrolier Petrobras.

M. Cunha, membre du Parti du Mouvement démocratique brésilien (PMDB, centre droit) de l'actuel président Michel Temer, qui a succédé fin août à Mme Rousseff, avait été arrêté en octobre 2016.
Tout puissant il y a encore quelques mois, il avait été suspendu le 5 mai de ses fonctions de président de l'Assemblée par le Tribunal suprême fédéral (STF).

Ce député évangélique ultra-conservateur de 58 ans était accusé d'avoir "menti" à ses pairs en niant être le titulaire de comptes bancaires en Suisse, alimentés par des millions de réais correspondant à des pots-de-vin versés en marge de contrats de Petrobras à l'étranger, selon les enquêteurs.
Personnage extrêmement influent ayant fédéré les secteurs les plus conservateurs du Parlement, M. Cunha a incarné l'aile dure du PMDB.

À la une

Retour à la page "Dernières Infos"

Dernières infos

Les signatures du jour

Décryptage de Scarlett HADDAD

Entre Hariri et Bassil, l’entente vacille, mais ne tombe pas

Les articles les plus

x

Pour enregistrer cet article dans votre dossier personnel Mon Compte, vous devez au préalable vous identifier.

6

articles restants

Pour déchiffrer un Orient compliqué