Dernières Infos

Brésil : l'ex-président de l'Assemblée nationale condamné à 15 ans de prison pour corruption

AFP
30/03/2017

L'ancien président de la chambre des députés brésiliens et artisan de la destitution controversée de l'ex-présidente de gauche Dilma Rousseff, Eduardo Cunha, a été condamné jeudi à 15 ans et quatre mois de prison pour corruption.
La décision du juge anti-corruption Sergio Moro a été annoncée par le parquet de Curitiba (sud), dans le cadre de la vaste enquête sur le réseau de pots-de-vin au sein du géant pétrolier Petrobras.

M. Cunha, membre du Parti du Mouvement démocratique brésilien (PMDB, centre droit) de l'actuel président Michel Temer, qui a succédé fin août à Mme Rousseff, avait été arrêté en octobre 2016.
Tout puissant il y a encore quelques mois, il avait été suspendu le 5 mai de ses fonctions de président de l'Assemblée par le Tribunal suprême fédéral (STF).

Ce député évangélique ultra-conservateur de 58 ans était accusé d'avoir "menti" à ses pairs en niant être le titulaire de comptes bancaires en Suisse, alimentés par des millions de réais correspondant à des pots-de-vin versés en marge de contrats de Petrobras à l'étranger, selon les enquêteurs.
Personnage extrêmement influent ayant fédéré les secteurs les plus conservateurs du Parlement, M. Cunha a incarné l'aile dure du PMDB.

À la une

Retour à la page "Dernières Infos"

Dernières infos

Les signatures du jour

Décryptage de Scarlett HADDAD

Le travail des Palestiniens, un dossier délicat et un timing sensible

Les articles les plus

A WEEKLY EDITION CURATED AND
PERSONALIZED BY OUR EDITORIAL TEAM

SIGN UP TO OUR NEWSLETTER IN ENGLISH

More Info See Sample
x

Pour enregistrer cet article dans votre dossier personnel Mon Compte, vous devez au préalable vous identifier.

L'Orient-Le Jour vous offre 5 articles

Nous sommes un journal indépendant, nous chérissons notre liberté qui découle de notre autonomie financière comme de nos principes éthiques. Votre soutien, cher lecteur, est plus que nécessaire pour pérenniser nos initiatives.

Je poursuis la lecture

4

articles restants