Dernières Infos

Turquie: le leader kurde Demirtas va entamer une grève de la faim

AFP
30/03/2017

Le chef du principal parti pro-kurde de Turquie Selahattin Demirtas a annoncé jeudi qu'il entamerait une grève de la faim vendredi pour protester contre les conditions de détention "inhumaines" dans la prison où il est incarcéré depuis novembre.

Dans un communiqué, le co-président du Parti démocratique des peuples (HDP) a annoncé que cette grève de la faim visait à dénoncer les "pratiques illégales et inhumaines" dans la prison d'Edirne (nord-ouest) où d'autres détenus kurdes ont déjà entamé une grève de la faim.

Outre Edirne, plusieurs prisonniers kurdes ont également récemment entamé des grèves de la faim dans les prisons d'Izmir (ouest) Ankara et Van (est) pour protester contre leurs conditions de détention.

Le charismatique chef de file du HDP est visé par des dizaines de procédures judiciaires et risque notamment 142 ans de prison dans le cadre d'un procès où il est accusé de "diriger une organisation terroriste" et de faire de la "propagande terroriste".

Les autorités turques accusent le HDP d'être la vitrine politique des séparatistes du Parti des travailleurs du Kurdistan (PKK), une organisation classée "terroriste" par Ankara, Washington et Bruxelles.
Le deuxième parti d'opposition de Turquie a ainsi été durement frappé par les purges qui ont suivi le putsch manqué en juillet, avec une dizaine de ses députés actuellement en détention, dont M. Demirtas et sa co-présidente Figen Yüksekdag.

Ces arrestations ont suscité l'inquiétude des pays européens et d'ONG qui accusent le président Recep Tayyip Erdogan de vouloir étouffer toute voix d'opposition.

À la une

Retour à la page "Dernières Infos"

Dernières infos

Les signatures du jour

Les articles les plus

A WEEKLY EDITION CURATED AND
PERSONALIZED BY OUR EDITORIAL TEAM

SIGN UP TO OUR NEWSLETTER

More Info See Sample
x

Pour enregistrer cet article dans votre dossier personnel Mon Compte, vous devez au préalable vous identifier.

L'Orient-Le Jour vous offre 5 articles

Nous sommes un journal indépendant, nous chérissons notre liberté qui découle de notre autonomie financière comme de nos principes éthiques. Votre soutien, cher lecteur, est plus que nécessaire pour pérenniser nos initiatives.

Je poursuis la lecture

4

articles restants