Dernières Infos

Un procureur mexicain arrêté aux Etats-Unis pour soupçons de trafic de drogue

AFP
30/03/2017

Un procureur mexicain a été arrêté à la frontière américaine à San Diego, suspecté de participation à un trafic de drogue, ont révélé les autorités américaines et mexicaines mercredi.

Le procureur de l'Etat de l'ouest mexicain du Nayarit, Edgar Veytia, a été placé en détention à la suite d'un mandat d'arrêt émis à New York aux Etats-Unis, d'après le bureau des enquêtes fédérales américaines (FBI).
M. Veytia, âgé d'une quarantaine d'années, a été formellement inculpé mardi au tribunal fédéral de San Diego, a confirmé le FBI dans un communiqué.

D'après le quotidien San Diego Union Tribune, il a été arrêté lundi en traversant le pont Cross Border Xpress reliant la ville de San Diego à l'aéroport international de Tijuana au Mexique. M. Veytia a été interpellé sur la base d'une plainte du gouvernement américain déposée le 2 mars dans un tribunal de Brooklyn à New York, et qui était placée sous scellé jusqu'à mercredi. D'après cette plainte, il est accusé d'avoir contribué à un réseau de fabrication, importation et distribution d'héroïne, cocaïne, marijuana et méthamphétamine entre janvier 2013 et février de cette année.

Des porte-parole du FBI ou de la police des frontières n'étaient pas disponibles pour donner plus de détails dans l'immédiat. Le gouverneur de l'Etat de Nayarit a confirmé mercredi lors d'une conférence de presse que M. Veytia a été "arrêté aux Etats-Unis" et que "les détails de sa détention et les charges contre lui ne sont pas encore publiques".

À la une

Retour à la page "Dernières Infos"

Dernières infos

Les signatures du jour

Les articles les plus

A WEEKLY EDITION CURATED AND
PERSONALIZED BY OUR EDITORIAL TEAM

SIGN UP TO OUR NEWSLETTER

More Info See Sample
x

Pour enregistrer cet article dans votre dossier personnel Mon Compte, vous devez au préalable vous identifier.

L'Orient-Le Jour vous offre 5 articles

Nous sommes un journal indépendant, nous chérissons notre liberté qui découle de notre autonomie financière comme de nos principes éthiques. Votre soutien, cher lecteur, est plus que nécessaire pour pérenniser nos initiatives.

Je poursuis la lecture

4

articles restants