Dernières Infos

Sécurité en Turquie: Washington autorise les familles de diplomates à rentrer à Istanbul

Les familles de diplomates et agents consulaires américains qui avaient été évacuées d'Istanbul en octobre en raison de "menaces terroristes" peuvent retourner dans la métropole turque, a annoncé mardi la diplomatie américaine, à deux jours d'une visite à Ankara de son chef Rex Tillerson.

Dans une note d'alerte, le département d'Etat continue toutefois de mettre en garde ses ressortissants qui voudraient se rendre en Turquie et en particulier dans le sud-est du pays en raison de "la persistance de la menace terroriste".

Le ministère a cependant levé le 27 mars l'ordre d'évacuation qu'il avait pris le 29 octobre pour faire partir d'Istanbul les familles de leur personnel diplomatique et consulaire.
A l'époque, cette décision avait été prise "sur la base d'informations indiquant que des groupes extrémistes poursuivent leurs efforts pour attaquer les ressortissants américains dans les quartiers d'Istanbul où ils résident ou qu'ils fréquentent".

Les employés du consulat américain et leurs familles restent soumis à des restrictions dans leurs déplacements, Washington rappelant que la Turquie a été meurtrie par de "nombreuses attaques terroristes", dont celle contre une boite de nuit d'Istanbul le 1er janvier.

La note du département d'Etat est rendue publique juste avant l'arrivée à Ankara, jeudi à l'aube, du secrétaire d'Etat Rex Tillerson. Le nouveau patron de la diplomatie américaine doit s'entretenir avec le président turc Recep Tayyip Erdogan pour resserrer les rangs dans la lutte antijihadistes en Syrie.


Les familles de diplomates et agents consulaires américains qui avaient été évacuées d'Istanbul en octobre en raison de "menaces terroristes" peuvent retourner dans la métropole turque, a annoncé mardi la diplomatie américaine, à deux jours d'une visite à Ankara de son chef Rex Tillerson.


Dans une note d'alerte, le département d'Etat continue toutefois de mettre en garde...