Dernières Infos

Aoun et le vice-ministre russe des AE évoquent le conflit syrien à Amman

Le président libanais, Michel Aoun, a évoqué mardi la question du conflit en Syrie lors d'un entretien avec le vice-ministre russe des Affaires étrangères, Mikhaïl Bogdanov, à Amman, rapportent des médias locaux.

"Nous tentons d'aider nos amis arabes à résoudre les crises régionales, et il est logique que la question du conflit en Syrie soit soulevée lors du sommet arabe (de Amman) et qu'il y ait une entente arabe" à ce sujet, a déclaré M. Bogdanov, à l'issue de l'entretien qui s'est tenu à l'hôtel Marriott où M. Aoun séjourne, à la veille de la tenue du sommet annuel de la Ligue arabe.

La Syrie est ravagée depuis 2011 par une guerre dont les protagonistes sont principalement les forces du régime du président Bachar el-Assad et les milices qui le soutiennent, les rebelles qui lui sont opposés, et les groupes jihadistes, de même que les milices kurdes. Le Hezbollah combat aux côtés du régime Assad officiellement depuis 2013. Cette question est source de division au Liban entre les pôles politiques qui s'opposent ou sont en faveur de l'intervention militaire du parti chiite. Moscou soutient le régime Assad, et ses forces sont officiellement présentes en Syrie depuis septembre 2015.

"Il existe une coopération productive au niveau des chancelleries libanaise et russe, et nous sommes toujours prêts à recevoir le président Aoun à Moscou", a ajouté M. Bogdanov.

 


Le président libanais, Michel Aoun, a évoqué mardi la question du conflit en Syrie lors d'un entretien avec le vice-ministre russe des Affaires étrangères, Mikhaïl Bogdanov, à Amman, rapportent des médias locaux.


"Nous tentons d'aider nos amis arabes à résoudre les crises régionales, et il est logique que la question du conflit en Syrie soit soulevée lors du sommet arabe...