Dernières Infos

L'Onu appelle la coalition à faire preuve de retenue à Mossoul

Au moins 307 civils ont été tués et 273 autres blessés depuis le 17 février dans les quartiers ouest de Mossoul où les combattants du groupe Etat islamique (EI) utilisent les habitants comme des boucliers humains, a déclaré le Haut Commissaire de l'Onu pour les droits de l'homme, mardi.

"Il s'agit d'un ennemi qui se sert de manière impitoyable des civils pour parvenir à ses fins et qui n'a clairement pas le moindre scrupule à leur faire courir délibérément un danger", a expliqué Zeid Ra'ad al Hussein.

"Il est vital que les forces de sécurité irakiennes et leurs partenaires de la coalition évitent ce piège", a-t-il ajouté.

Le représentant onusien a également demandé la conduite d'une enquête transparente après l'effondrement d'un immeuble dans le quartier d'al-Jadidah le 17 mars qui aurait coûté la vie à 200 personnes.

Les circonstances de cet incident tragique n'ont pas été établies avec certitude. Il pourrait être la conséquence d'une frappe aérienne de la coalition ou de pièges explosifs installés par les jihadistes retranchés dans la vielle ville de Mossoul.


Au moins 307 civils ont été tués et 273 autres blessés depuis le 17 février dans les quartiers ouest de Mossoul où les combattants du groupe Etat islamique (EI) utilisent les habitants comme des boucliers humains, a déclaré le Haut Commissaire de l'Onu pour les droits de l'homme, mardi.


"Il s'agit d'un ennemi qui se sert de manière impitoyable des civils pour parvenir à ses...