Dernières Infos

Fifa: réunion "houleuse" du comité de surveillance Israël-Palestine

AFP
22/03/2017

Une réunion du comité de surveillance de la Fifa consacrée à Israël et à la Palestine s'est tenue mercredi à Zurich dans des conditions "houleuses", alors que l'instance tente de régler le différend lié aux clubs de football israéliens évoluant en Cisjordanie, territoire palestinien occupé par Israël, a-t-on appris de source proche des discussions.

Ce comité de surveillance s'est réuni sous la présidence du Sud-Africain Tokyo Sexwale, en présence du président de la Fédération israélienne de football (IFA), Ofer Eini, et de son homologue palestinien Jibril Rajoub, a indiqué l'instance mondiale du football dans un communiqué.
Son président Gianni Infantino "n'était pas présent" a ajouté la Fifa, précisant que la secrétaire générale, Fatma Samoura, avait participé à "une partie de la réunion".

M. Sexwale a présenté "un projet de rapport final contenant des recommandations spécifiques", a ajouté la Fifa expliquant que les parties en présence "reviendront" vers M. Sexwale avant la présentation de son rapport final lors du Conseil et du Congrès de la Fifa en mai prochain à Bahreïn.
"La réunion a été houleuse, voire virulente", a indiqué à l'AFP une source proche des discussions.
Selon cette source, M. Sexwale a présenté trois options possibles: décider d'un statu quo, "avec les risques légaux qui en découlent"; accorder un délai de six mois à la Fédération israélienne "pour rectifier la situation des six clubs en cause"; ou demander de "nouvelles négociations entre les deux parties".

La Fédération palestinienne presse la Fifa de mettre fin aux matches de clubs israéliens dans des colonies de Cisjordanie occupée, en la mettant en garde contre le risque de se rendre coupable de violations du droit international.

La communauté internationale considère comme illégale la colonisation, c'est-à-dire l'implantation par Israël de communautés civiles sur des territoires occupés comme la Cisjordanie.

Le Conseil de sécurité de l'ONU a condamné en décembre, pour la première fois depuis 1979, la colonisation israélienne dans les territoires palestiniens occupés par l'État hébreu. Israël a qualifié cette résolution de "honteuse".

Mais, selon l'ONG américaine Human Rights Watch (HRW), cette résolution accroît les pressions sur la Fifa qui a déjà reporté à plusieurs reprises une décision sur ce différend.

Retour à la page "Dernières Infos"
x

Pour enregistrer cet article dans votre dossier personnel Mon Compte, vous devez au préalable vous identifier.