Rechercher
Rechercher

Dernières Infos

Damas demande à l'Onu de forcer la Turquie à se retirer de Syrie

Le gouvernement syrien a demandé aux Nations unies de contraindre la Turquie à retirer ses forces présentes sur son sol, rapportent vendredi les médias d'Etat.

Le ministère des Affaires étrangères a enjoint au secrétaire général de l'Onu, Antonio Guterres, et au Conseil de sécurité "de contraindre la Turquie de retirer ses forces d'invasion du sol syrien et de cesser les attaques", précise l'agence de presse Sana. Le régime de Damas, ajoute l'agence, accuse Ankara d'être responsable de "la mort de dizaines de milliers de ses fils innocents et de la destruction d'infrastructures syriennes".

La Turquie a déclenché en août dernier l'opération "Bouclier de l'Euphrate" visant à repousser les jihadistes de l'Etat islamique (EI) des zones frontalières et à empêcher les milices kurdes syriennes de s'établir à l'ouest de l'Euphrate. L'armée a déployé des chars et des moyens aériens en soutien à des groupes rebelles appuyés par Ankara.

L'implication de la Turquie, qui se retrouve face à des groupes armés soutenus par les Etats-Unis, a amplifié la complexité de la guerre civile syrienne.

Redoutant un renforcement de la position militaire des Kurdes des Unités de protection du peuple (YPG) dans le nord de la Syrie, Ankara presse Washington de l'associer à l'offensive finale contre Raqqa, le fief de l'EI en Syrie.

Mais les YPG font partie des Forces démocratiques syriennes (FDS), alliance constituée avec des rebelles arabes qui a clairement signifié jeudi qu'elle refusait tout engagement de la Turquie dans l'offensive contre Raqqa.


Le gouvernement syrien a demandé aux Nations unies de contraindre la Turquie à retirer ses forces présentes sur son sol, rapportent vendredi les médias d'Etat.
Le ministère des Affaires étrangères a enjoint au secrétaire général de l'Onu, Antonio Guterres, et au Conseil de sécurité "de contraindre la Turquie de retirer ses forces d'invasion du sol syrien et de cesser les attaques",...