X

Liban

La Jordanie veut promouvoir son patrimoine biblique et chrétien

Tourisme religieux

Un premier contact a été établi entre les agences touristiques libanaises et les agences et hôtels jordaniens, à la faveur de la visite à Beyrouth de la ministre jordanienne du Tourisme.

23/02/2017

En visite à Beyrouth pour quelques jours, la ministre jordanienne du Tourisme, Lina Annab, a présenté le tourisme religieux biblique et chrétien dans son pays lors d'une rencontre avec le clergé et les agences touristiques libanaises, mardi à l'hôtel Hilton, à Sin el-Fil. Elle avait par ailleurs multiplié les rencontres avec les figures religieuses chrétiennes dans ce but.

« Le tourisme entre nos deux pays pourrait être plus vivace si nous travaillons à faire connaître nos sites touristiques respectifs de manière adéquate. Le but de cette visite au Liban est de développer le tourisme religieux et le patriarche maronite, Béchara Raï, a manifesté beaucoup d'intérêt à ce sujet », a dit Mme Annab, qui a rencontré Mgr Raï mardi matin à Bkerké. La ministre jordanienne s'est également rendue à Annaya où elle a visité le tombeau de saint Charbel, Notre-Dame du Liban à Harissa, ainsi que Notre-Dame de Maghdouché.

« Plusieurs vols par semaine relient désormais Beyrouth à Amman, et un vol direct entre Amman et Aqaba a été récemment instauré, ce qui devrait faciliter l'accès des touristes libanais aux régions jordaniennes », a dit la ministre jordanienne, lors de son allocution au Hilton. L'ambassadeur de Jordanie, Nabil Masarweh, ainsi que plusieurs personnalités religieuses, des membres du clergé et des professionnels du secteur touristique au Liban étaient présents lors de l'événement.

« Nous travaillons actuellement au développement d'un programme nommé Jordan Trail. Des représentants de ce programme sont récemment venus au Liban où ils ont rencontré les responsables du Lebanon Moutain Trail, dans le but de s'inspirer de leur expérience et de développer le tourisme en Jordanie », a dit la ministre. Elle a par ailleurs rappelé qu'un accord de coopération touristique a été signé en 1964 entre le Liban et la Jordanie. « Cet accord a été renouvelé en 2015 pour 5 ans et nous souhaitons en profiter », a-t-elle souligné.

L'intervention de Mme Annab a été suivie par une présentation détaillée du patrimoine archéologique biblique et chrétien de Jordanie. Béthanie, Madaba, le mont Nébo, Mukawir (Machéronte), Tall Mar Élias, Anjara, Tabaqat Fahil (Pella), Salt, Umm Qays, Umm ar-Rasas, Jerash (Gérasa), Petra, Hisban, la cave de Lot, Amman ou Aqaba sont autant de destinations où les premiers chrétiens ont laissé leurs traces dans ce pays. Ces sites peuvent être visités suivant des itinéraires adaptés à une journée, 5 jours ou 8 jours.

Le père Khalil Alouane, qui représentait le patriarche Raï, a exposé le travail de l'Association libanaise pour le développement du pèlerinage et du tourisme religieux qu'il préside. « Le Christ est passé par Tyr et les premiers synodes de l'Église ont eu lieu à Beyrouth, Tripoli et Tyr. Le Liban est le pays des pèlerinages et du tourisme religieux », a-t-il dit. Créée en 2007, cette association travaille entre autres à développer la visite des sanctuaires religieux, à former des guides et à établir une banque de données sur l'ensemble des sanctuaires au Liban. Le père Alouane a par ailleurs demandé au ministère du Tourisme de travailler à réhabiliter les sanctuaires et à soutenir le tourisme religieux au Liban.

La rencontre au Hilton a été clôturée par une séance d'échanges entre les agences touristiques libanaises et les agences et hôtels jordaniens qui se sont déplacés à Beyrouth pour l'occasion, dans le but d'établir un premier contact qui pourrait déboucher sur une coopération touristique.

 

 

Pour mémoire

La Jordanie : des évasions à portée de main

Retour à la page "Liban"

Vos Commentaires

Chère/cher internaute,
Afin que vos réactions soient validées sans problème par les modérateurs de L'Orient-Le Jour, nous vous prions de jeter un coup d'oeil à notre charte de modération en cliquant ici.

Nous vous rappelons que les commentaires doivent être des réactions à l'article concerné et que l'espace "réactions" de L'Orient-Le Jour, afin d'éviter tout dérapage, n'est pas un forum de discussion entre internautes.

Merci.

 

Dernières infos

Les + de l'OLJ

1 / 1

Les signatures du jour

Décryptage de Scarlett HADDAD

Trois sommets pour un résultat

Le Journal en PDF

Les articles les plus

x

Pour enregistrer cet article dans votre dossier personnel Mon Compte, vous devez au préalable vous identifier.

X
Déjà abonné ? Identifiez-vous
Vous lisez 1 de vos 10 articles gratuits par mois.

Pour la défense de toutes les libertés.