Rechercher
Rechercher

Dernières Infos

Trois soldats arméniens tués à la frontière avec l'Azerbaïdjan

Trois soldats arméniens ont été tués jeudi dans des affrontements avec les forces azerbaïdjanaises à la frontière entre les deux pays, qui se disputent la région du Nagorny-Karabakh, a annoncé l'armée arménienne.

"Jeudi matin, très tôt, les forces armées azerbaïdjanaises ont fait intrusion sur le territoire arménien", a affirmé à l'AFP un porte-parole du ministère arménien de la Défense, Artstroun Khovkhannissian.
"Trois soldats arméniens ont été tués" dans un échange de tirs près du village arménien de Tchinari, a-t-il précisé, en affirmant que les "affrontements se poursuivent, les deux parties utilisant des lance-grenades et des snipers".

Pour sa part, l'Azerbaïdjan a accusé l'Arménie d'avoir envoyé un "groupe de saboteurs" sur son territoire.
Le groupe "est tombé dans une embuscade alors qu'il essayait de traverser la frontière", a assuré le ministère azerbaïdjanais de la Défense dans un communiqué.
"L'ennemi a subi de lourdes pertes et a été forcé à reculer", poursuit le communiqué, ajoutant qu'un soldat azerbaïdjanais était porté disparu.

Au moins 110 personnes, des civils et des militaires des deux camps, ont été tuées début avril dans des affrontements au Nagorny-Karabakh, une région en majorité peuplée d'Arméniens qui a fait sécession mais qui est toujours reconnue internationalement comme faisant partie de l'Azerbaïdjan.

Un cessez-le-feu a été signé à Moscou entre les belligérants, mais des combats sporadiques continuent de se produire le long de la ligne de démarcation.
Il s'agissait des pires violences depuis un premier cessez-le-feu conclu en 1994, après une guerre ayant fait 30.000 morts et des centaines de milliers de réfugiés, principalement des Azerbaïdjanais.
Aucun traité de paix n'a été signé à ce jour entre l'Arménie et l'Azerbaïdjan concernant le Nagorny-Karabakh.


Trois soldats arméniens ont été tués jeudi dans des affrontements avec les forces azerbaïdjanaises à la frontière entre les deux pays, qui se disputent la région du Nagorny-Karabakh, a annoncé l'armée arménienne.
"Jeudi matin, très tôt, les forces armées azerbaïdjanaises ont fait intrusion sur le territoire arménien", a affirmé à l'AFP un porte-parole du ministère arménien...