Culture

Leonard Cohen est mort dans son sommeil, après une chute

disparition
OLJ
19/11/2016

Jusqu'à sa disparition, Leonard Cohen aura été un homme secret. L'annonce de son décès n'a été rendue publique qu'après son enterrement. Et les causes de sa mort n'ont été dévoilées que quelques jours plus tard.
Après avoir avoué que le poète et chanteur était décédé le 7 novembre, soit quatre jours avant l'annonce officielle de sa disparition, son manager a dévoilé qu'il était parti dans son sommeil, après un accident domestique.
Mais jusqu'ici, les raisons de la disparition de celui qui se disait « prêt à mourir» (dans une interview au New York Times) étaient inconnues. Les causes de son décès ont été communiquées par le biais de son manager. « Leonard Cohen est décédé pendant son sommeil, après une chute accidentelle survenue dans la nuit du 7 novembre », a affirmé Robert Kory dans un communiqué. Il précise :
« Le décès a été soudain, inattendu et apaisé. »
Bouleversé, son fils, Adam Cohen, s'était exprimé sur Instagram au lendemain de sa mise en terre. « Ma sœur et moi venons juste d'enterrer notre père à Montréal, avec seulement la présence de la famille proche et de quelques amis (...) dans un cercueil en pin sans fioritures, auprès de son père et de sa mère, exactement comme il l'avait demandé. »

À la une

Retour à la page "Culture"

Vos Commentaires

Chère/cher internaute,
Afin que vos réactions soient validées sans problème par les modérateurs de L'Orient-Le Jour, nous vous prions de jeter un coup d'oeil à notre charte de modération en cliquant ici.

Nous vous rappelons que les commentaires doivent être des réactions à l'article concerné et que l'espace "réactions" de L'Orient-Le Jour, afin d'éviter tout dérapage, n'est pas un forum de discussion entre internautes.

Merci.

 

Dernières infos

Les signatures du jour

Commentaire de Anthony SAMRANI

Échec au roi...

Le Journal en PDF

Les articles les plus

Impact Journalism Day 2018
x

Pour enregistrer cet article dans votre dossier personnel Mon Compte, vous devez au préalable vous identifier.

6

articles restants

Pour déchiffrer un Orient compliqué