Liban

Adwan à « L’OLJ »: Sans portefeuille régalien, nous ne participerons pas au cabinet

14/11/2016


Aussitôt qu'un nœud est résolu dans le processus de formation du cabinet, un autre surgit. En dépit de l'optimisme affiché des parties prenantes aux négociations, il semble peu probable que le gouvernement voit le jour avant le 22 novembre, date de la fête de l'Indépendance que les parties avaient fixée comme délai symbolique. Un nœud principal persiste en effet au niveau des portefeuilles régaliens, sur fond de vives réserves du tandem Amal-Hezbollah sur une attribution aux Forces libanaises des Affaires étrangères, ou encore de la Défense. Dans ce cadre, le député Georges Adwan a réaffirmé hier à L'Orient-Le Jour « l'attachement des FL à l'obtention d'un portefeuille régalien, sans quoi nous ne participerons pas au prochain cabinet ». Il rappelle que « notre accord avec le Courant patriotique libre, avant l'élection du président Michel Aoun, s'appuyait sur les moyens de mener la transition du Taëf syrien au Taëf libanais. Et nous entendons mettre en œuvre cette transition au commencement du nouveau mandat, pas après. Nous ne voulons pas de demi-solutions ». M. Adwan plaide ainsi pour l'application du principe de rotation à tous les portefeuilles. « La rotation n'affecte pas les équilibres nationaux », ajoute-t-il, dans une allusion à peine voilée à l'attachement du président de la Chambre, Nabih Berry, au portefeuille des Finances.
Le député FL a confié en outre que « le chef de l'État attend voir ce que le Premier ministre désigné lui transmettra sur les négociations, afin de l'aider à délier certains points ». « La rencontre pourrait se tenir dans les prochaines 48 heures », a-t-il précisé hier.
En effet, selon des visiteurs de Baabda, le président Aoun aurait pour priorité de mettre au point une nouvelle loi électorale, en vertu de son discours d'investiture, ce qui devrait l'amener à faire tout son possible pour faciliter la formation du gouvernement. Il entendrait ainsi surmonter les obstacles par le moyen de solutions réalistes...

À la une

Retour à la page "Liban"

Vos Commentaires

Chère/cher internaute,
Afin que vos réactions soient validées sans problème par les modérateurs de L'Orient-Le Jour, nous vous prions de jeter un coup d'oeil à notre charte de modération en cliquant ici.

Nous vous rappelons que les commentaires doivent être des réactions à l'article concerné et que l'espace "réactions" de L'Orient-Le Jour, afin d'éviter tout dérapage, n'est pas un forum de discussion entre internautes.

Merci.

 

Dernières infos

Les + de l'OLJ

1/1

Les articles les plus

A WEEKLY EDITION CURATED AND
PERSONALIZED BY OUR EDITORIAL TEAM

SIGN UP TO OUR NEWSLETTER IN ENGLISH

More Info See Sample
x

Pour enregistrer cet article dans votre dossier personnel Mon Compte, vous devez au préalable vous identifier.

L'Orient-Le Jour vous offre 5 articles

Nous sommes un journal indépendant, nous chérissons notre liberté qui découle de notre autonomie financière comme de nos principes éthiques. Votre soutien, cher lecteur, est plus que nécessaire pour pérenniser nos initiatives.

Je poursuis la lecture

4

articles restants