Moyen Orient et Monde

Le Japon au secours du Liban...

A.S. | OLJ
12/09/2016

Les liens entre le Liban et le Japon ne datent pas d'hier. Comme le rappelle Kenichi Kobayashi, directeur adjoint du département Moyen-Orient du ministère japonais des Affaires étrangères, les relations commerciales avec le pays du Cèdre remontent à 1954. En 1959, une ambassade ouvre ses portes à Beyrouth, et une autre à Tokyo. Depuis, les relations bilatérales, aussi bien commerciales que politiques, vont bon train. « Le Liban a soutenu le Japon lors de candidatures telles que celle des prochains Jeux olympiques (à Tokyo en 2020), ou à l'Unesco », rappelle M. Kobayashi. Le 19 mai 2015, le chef du bloc parlementaire du Futur, Fouad Siniora, a reçu l'adjoint du ministre japonais des Affaires étrangères.
« Notre gouvernement octroie des aides au gouvernement libanais, car nous sommes conscients du poids de la crise des réfugiés syriens sur votre pays », poursuit-il, ajoutant que plus de 130 millions de dollars ont été alloués en cinq ans. Plus de 8 millions de dollars sont offerts en ce moment par le Japon au gouvernement libanais, dans les domaines de l'éducation et de la santé publique. De nombreux projets sont en cours avec les ministères libanais de l'Énergie et de l'Eau, de l'Industrie, de l'Éducation, ainsi que des Affaires sociales. De son côté, l'ONG Japan Platform fait un travail admirable au niveau de l'aide aux réfugiés syriens et aux populations en difficulté au Liban. L'organisation humanitaire se déploie dans les zones affligées, dans la Békaa, et dans les camps palestiniens tels que Bourj el-Barajneh.
« Le fait que le Liban n'ait pas de président de la République depuis plus de deux ans n'est pas simple. Nous souhaitons que nos bonnes relations perdurent, et espérons notamment la tenue de l'élection présidentielle prochainement », poursuit M. Kobayashi. À la question de savoir si le Japon s'entretient avec toutes les parties libanaises, le directeur adjoint a évoqué des « contacts », mais pas de réunions « formelles ».

 

À la une

Retour à la page "Moyen Orient et Monde"

Vos Commentaires

Chère/cher internaute,
Afin que vos réactions soient validées sans problème par les modérateurs de L'Orient-Le Jour, nous vous prions de jeter un coup d'oeil à notre charte de modération en cliquant ici.

Nous vous rappelons que les commentaires doivent être des réactions à l'article concerné et que l'espace "réactions" de L'Orient-Le Jour, afin d'éviter tout dérapage, n'est pas un forum de discussion entre internautes.

Merci.

 

Dernières infos

Les signatures du jour

Décryptage de Scarlett HADDAD

Pour ses proches, Aoun ne cédera pas

Le Journal en PDF

Les articles les plus

Impact Journalism Day 2018
x

Pour enregistrer cet article dans votre dossier personnel Mon Compte, vous devez au préalable vous identifier.

6

articles restants

Pour déchiffrer un Orient compliqué