Rechercher
Rechercher

Dernières Infos

Syrie : les affrontements entre la Turquie et les Kurdes sont "inacceptables", selon un responsable américain

Les affrontements entre la Turquie et les forces arabo-kurdes soutenues par les Etats-Unis en Syrie sont "inacceptables", a annoncé le Pentagone américain, appelant toutes les parties à "cesser" les combats.

"Nous suivons de près les informations faisant état de combats (...) entre les forces armées turques, des groupes de l'opposition (pro-Ankara, ndlr) et des unités affiliées aux Forces syriennes démocratiques (FDS)", a annoncé le Pentagone dans un communiqué obtenu par l'AFP lundi.

Il se référait aux FDS, une alliance antijihadiste soutenue par les Américains et dominée par les Kurdes mais qui comprend également des combattants arabes.

"Nous voulons clarifier que ces combats sont inacceptables et suscitent notre profonde inquiétude", précise le texte.

Des combats inédits avaient éclaté la semaine dernière entre forces turques et combattants alliés aux Kurdes, quelques jours après le lancement par Ankara d'une opération d'envergure dans le nord syrien, affirmant viser à la fois le groupe jihadiste Etat islamique (EI) et les forces autonomistes kurdes.

Les combats se concentrent au sud de la ville syrienne de Jarablos, prise mercredi dernier par les rebelles pro-Ankara.

"L'EI n'est pas présent au sud de Jarablos", fait remarquer le Pentagone.

"Les Etats-Unis ne sont pas impliqués dans ces activités (...) nous ne les soutenons pas", a-t-il affirmé encore, appelant "toutes les parties armées à cesser (le combat)".

Le conflit syrien, qui a fait plus de 290.000 morts depuis son début en mars 2011, a encore gagné en complexité avec l'intervention turque.

Ainsi, Ankara considère les forces kurdes syriennes comme des organisations "terroristes", bien qu'elles soient épaulées, en tant que forces combattant efficacement les jihadistes, par Washington, allié traditionnel de la Turquie.


Les affrontements entre la Turquie et les forces arabo-kurdes soutenues par les Etats-Unis en Syrie sont "inacceptables", a annoncé le Pentagone américain, appelant toutes les parties à "cesser" les combats.


"Nous suivons de près les informations faisant état de combats (...) entre les forces armées turques, des groupes de l'opposition (pro-Ankara, ndlr) et des unités...