Dernières Infos

Frappes syriennes à Hassaké: Damas a compris que les Kurdes sont "une menace"

Damas a compris que les Kurdes deviennent "une menace pour la Syrie aussi", a déclaré samedi le Premier ministre turc, dans la première réaction d'Ankara aux frappes sans précédent de l'aviation syrienne à Hassaké (nord-est) contre les Kurdes, ses ennemis.

"C'est une situation nouvelle" et "il est clair que le régime (syrien) a compris que la structure que les Kurdes tentent de former dans le nord (de la Syrie) a commencé à devenir une menace pour la Syrie aussi", a déclaré Binali Yildirim, au sujet de l'ambition des Kurdes de relier les régions sous leur contrôle, de l'autre côté de la frontière turque. "C'est ce que nous comprenons", a dit le chef du gouvernement.

Les avions de combat du régime syrien ont frappé jeudi et vendredi des secteurs tenus par les forces kurdes à Hassaké, ville dont les deux-tiers sont contrôlés par les Kurdes et le reste par le régime du président Bachar el-Assad.

C'était la première fois depuis le début du conflit en mars 2011 en Syrie que l'armée de l'air frappait des positions kurdes.

Ce tournant a poussé les Etats-Unis à intervenir pour la première fois directement contre le régime syrien en dépêchant des avions pour protéger leurs forces spéciales qui conseillent les combattants kurdes en Syrie.

Mais l'aviation syrienne survolait samedi de nouveau Hassaké, en dépit de la mise en garde américaine.

Les combattants kurdes sont devenus, notamment aux yeux de Washington, la force la plus efficace contre les jihadistes du groupe Etat islamique (EI).

Jeudi, une source gouvernementale locale syrienne avait affirmé à l'AFP que les bombardements étaient "un message aux Kurdes pour qu'ils cessent de faire ce genre de revendications (territoriales) qui touchent à la souveraineté nationale".


Damas a compris que les Kurdes deviennent "une menace pour la Syrie aussi", a déclaré samedi le Premier ministre turc, dans la première réaction d'Ankara aux frappes sans précédent de l'aviation syrienne à Hassaké (nord-est) contre les Kurdes, ses ennemis.


"C'est une situation nouvelle" et "il est clair que le régime (syrien) a compris que la structure que les Kurdes tentent...