Rechercher
Rechercher

Dernières Infos

Nasrallah : La victoire du Hezbollah en 2006 a mis en échec les projets israélo-US dans la région

Le secrétaire général du Hezbollah, Hassan Nasrallah, a remercié samedi la Syrie et l'Iran pour leur soutien "infaillible" lors de la guerre de juillet 2006 déclenchée à la suite d'une attaque lancée par le parti chiite contre Israël.

"La guerre de juillet représente pour l'État sioniste un tournant historique qui a eu un impact important sur la région", a affirmé le chef du parti chiite, lors d'un discours télévisé retransmis en direct à l'occasion de la commémoration de l'offensive israélienne de juillet 2006 qui avait fait plus de 1.200 morts au Liban - la plupart des civils - et 160 tués du côté de l'État hébreu.

"Avec notre victoire, nous avons fait échouer les projets israélo-américains contre le Liban, a assuré le leader chiite. L'ennemi voulait anéantir la résistance, assassiner le plus grand nombre de combattants, confisquer les armes du Hezbollah au Liban-Sud, vider la région du sud du Litani de ses habitants, évincer la résistance de la frontière, envoyer des forces militaires multinationales à l'image de l'Irak, renforcer la position d'Israël sur la scène internationale. L'objectif le plus important, a-t-il ajouté, était la création d'un nouveau Moyen Orient, en commençant par frapper la résistance au Liban pour imposer l'hégémonie américaine sur la région. Ce projet a échoué gràce à la victoire de la résistance", a encore affirmé Hassan Nasrallah.

 

 


Le secrétaire général du Hezbollah, Hassan Nasrallah, a remercié samedi la Syrie et l'Iran pour leur soutien "infaillible" lors de la guerre de juillet 2006 déclenchée à la suite d'une attaque lancée par le parti chiite contre Israël.
"La guerre de juillet représente pour l'État sioniste un tournant historique qui a eu un impact important sur la région", a affirmé le chef du parti...