Rechercher
Rechercher

Dernières Infos - Liban

Pour Rifi, Nasrallah est un "outil de la politique d'expansion iranienne"

Le ministre démissionnaire de la Justice Achraf Rifi a estimé que le secrétaire général du Hezbollah, Hassan Nasrallah, est uniquement "un outil permettant la mise en œuvre de la politique d'expansion iranienne dans le monde arabe".

M. Rifi a affirmé, dans une interview au quotidien al-Rai paru jeudi, que Hassan Nasrallah, ainsi que le chef des rebelles Houthis au Yémen, Abdel Malik al-Houthi, et le président syrien Bachar el-Assad sont "des outils qui permettent à l'Iran de démanteler les États du monde arabe et de répandre un conflit sectaire, le sang, la violence et les coups d’État". 

"Ce que l'Arabie saoudite fait en soutenant le peuple syrien face à l'occupation de l'Iran est le minimum pour préserver le monde arabe", a encore dit l'ancien ministre affirmant que "l'Iran ne sera pas en mesure de maintenir le régime de Bachar el-Assad". 

"Le peuple syrien résiste et triomphe, mais Nasrallah se bat dans quel but?", a-t-il demandé.

Par ailleurs, concernant le dossier présidentiel, M. Rifi a estimé que "l'Iran s'imagine que Nasrallah est le guide de la République libanaise". "Nous lui disons : Vous vous trompez et les politiques d'agressions ne réussiront pas", a-t-il ajouté.


Le ministre démissionnaire de la Justice Achraf Rifi a estimé que le secrétaire général du Hezbollah, Hassan Nasrallah, est uniquement "un outil permettant la mise en œuvre de la politique d'expansion iranienne dans le monde arabe".
M. Rifi a affirmé, dans une interview au quotidien al-Rai paru jeudi, que Hassan Nasrallah, ainsi que le chef des rebelles Houthis au Yémen, Abdel Malik...