X

Liban

Frénésie de l’autodestruction

Arrêt sur images
29/06/2016

Ce que la localité de Qaa a connu lundi dépasse tout entendement. La raison peut difficilement dominer ou même contenir les réactions passionnelles, après huit attaques-suicide en deux temps – la deuxième vague visant manifestement un lieu de culte, en plus – et les victimes innocentes qu'elles ont causées. Cela est indéniable. Qui plus est dans un climat d'exacerbation paroxystique du sentiment identitaire, chaque communauté se sentant agressée par un ennemi potentiel et se trouvant, partant, sur le mode défensif.
Cependant, il faut le rappeler, l'hyperfragilité du Liban vis-à-vis du conflit syrien est essentiellement due aux travail de sape systématique de l'État, incapable désormais d'exercer ses pouvoirs régaliens et de rétablir sa souveraineté, surtout en raison du comportement milicien du Hezbollah, de sa guérilla syrienne et de son entreprise de phagocytose et de sabordage de l'ensemble des institutions, désormais soumises à la « loi » de la milice – le mini-État dans l'État.
À n'en point douter, ces images publiées hier marquent un tournant supplémentaire dans la chute vertigineuse vers le failed state, dont l'autre nom est la hezbollahisation du Liban. Lorsqu'au lieu de soutenir plus que jamais l'État à travers ses institutions sécuritaires et plus particulièrement l'armée libanaise, des députés (et un lot de personnalités) – dont certains appartiennent pourtant à des partis qui affirment avoir tiré tous les enseignements de la guerre civile et qui prétendent soutenir le projet de l'édification de l'État envers et contre tout – en viennent à poser fièrement pour soutenir et légitimer des armes distribuées aux mains de la population civile, c'est que le Liban a bel et bien fait un grand bond en arrière de plus de quarante ans, au nom d'un populisme sectaire malsain et putride et de petits calculs politico-communautaires sordides qui ne résoudront en rien le problème fondamental. Bien au contraire.
Le mimétisme conduit inexorablement à la violence. Qu'en sera-t-il alors lorsque le « modèle de référence » se trouve être lui-même le symbole du délitement de l'État et de la violence millénariste ?

À la une

Retour à la page "Liban"

Vos Commentaires

Chère/cher internaute,
Afin que vos réactions soient validées sans problème par les modérateurs de L'Orient-Le Jour, nous vous prions de jeter un coup d'oeil à notre charte de modération en cliquant ici.

Nous vous rappelons que les commentaires doivent être des réactions à l'article concerné et que l'espace "réactions" de L'Orient-Le Jour, afin d'éviter tout dérapage, n'est pas un forum de discussion entre internautes.

Merci.

 

L'EXPRESSION DE LA LIBRE ANALYSE

IL Y A LA -MARQUISE- ET IL Y A LA -MAINMISE-...
LA MARQUISE DORMAIT ET DORME TOUJOURS D,UN SOMMEIL LETHARGIQUE ET PROFONDEMENT STUPIDE... ET LA -MAINMISE- 3AM TISRAH OU TIMRAH 3ALA ZAWAA... ET DE SON POINT DE VUE ELLE TROUVE RAISON DE LE FAIRE, LA STUPIDITE REGNANT DANS L,AUTRE CAMP !
DANS UN AUTRE PAYS OU LES CITOYENS SE RESPECTENT ... ILS SE SERAIENT DEPUIS LONGTEMPS REUNIS AU SOMMET POUR DIALOGUER ET S,ENTENDRE AFIN DE SAUVER IN EXTREMIS LE PAYS... CAR... LE HEZBOLLAH N,EST PAS NE DES SOUFFLES DU ZEPHYR ET N,A PAS TORT EN TOUT NI EST FORME DE DIABLES... ET L,AUTRE CAMP N,A PAS RAISON EN TOUT NI EST FORME
DE SAINTS !!!
JE PROPOSE :
AUJOURD.HUI APRES CE QUI S,EST PASSE A QAA ET AVANT AILLEURS DANS LE PAYS ET CE QUI SE PASSE AUX FRONTIERES... MEME SI CE SONT DES REACTIONS AUX ACTIONS... TOUS LES LIBANAIS SONT APPELES URGEMMENT A COOPERER AVEC L,ARMEE NATIONALE ET LE HEZBOLLAH POUR SECURISER LES FRONTIERES ET LE PAYS TOUT ENTIER.
CERTAINS DIRAIENT QUE JE DIVAGUE... NON... JE PARLE LOGIQUE ET UN PEU PLUS QUE LOGIQUE... JE PARLE EN LIBANAIS !!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!
LE DIALOGUE, L,ENTENTE ET LA COOPERATION AVEC LE HEZBOLLAH S,IMPOSENT !!!

Bery tus

Yo2borneh rabbak MR MHG .... Vous avez tout dit et bien expliquer !!

VITESSE DE CROISIÈRE

Mr Michel H.G , s'il vous plaît lisez moi , même si on décide de ne pas me publier , c'est pas grave , ça m'arrive tellement souvent que j'en ai pris l'habitude.

Le delitement de l'état qu'on constate tous en ce moment a commencé bien longtemps et bien avant la naissance du hezb résistant en 82.

Avec l'invasion des palestiniens en 48,56,73 , accord du Caire , etc.....

Et bien sûr pour pas vous apprendre quelque-chose que vous n'ignorez pas , avec l'occupation du sud Liban de 1982 à 2000 de ce siècle.

Que le hezb résistant ( excusez-moi si ça vous embête que je l'appelle ainsi ) n'a fait que réaliser ce que l'état libanais n'aurait jamais pu faire à savoir libérer une portion importante du Liban, si on considère que le Liban des 10452 km2 de feu Bashir inclus la partie sud , longtemps abandonnée par qui ? Mais par l'état libanais lui même.

Ok Mr Michel H.G. ? Donc venir nous dire que le hezb est responsable de sa libération d'une occupation barbare , oui , mais qu'il est à cause ou en raison de cela responsable de l effritement de l'état libanais , NON ET RE NON DE NON DE NON ....

MES RESPECTS, !!!!!!! TOUT DE MÊME.

L'Orient-Le Jour

Merci pour votre commentaire. Nous avons corrigé l'erreur.

Le Herisson

Vous ecrivez " chaque communauté se sentant agresser..."

n'est-ce pas plutot chaque communauté se sentant agressée" le verbe infinitif n'étant pas de rigueur dans ce cas?

Dernières infos

Les signatures du jour

Les + de l'OLJ

1/1

Le Journal en PDF

Les articles les plus

x

Pour enregistrer cet article dans votre dossier personnel Mon Compte, vous devez au préalable vous identifier.

6

articles restants

Soutenez notre indépendance!