Dernières Infos

Un prédicateur islamiste arabe israélien entre en prison pour 9 mois

AFP
08/05/2016

Le prédicateur islamiste Raëd Salah, dont le mouvement, récemment interdit par Israël, attire des foules d'Arabes Israéliens, a rejoint dimanche une prison du sud d'Israël pour y purger une peine de neuf mois, a constaté un photographe de l'AFP.

En octobre, M. Salah, à la tête de la branche nord du Mouvement islamique, avait été condamné à onze mois de prison, ramenés à neuf mois par la Cour suprême en avril. Il a entamé samedi sa peine, accompagné jusqu'à l'entrée de la prison de Beer-Sheva par une centaine de soutiens, dont des députés arabes du Parlement israélien, a rapporté le photographe.

La justice israélienne l'accuse d'incitation à la haine pour avoir appelé en 2007 "tout musulman et Arabe à venir en aide aux Palestiniens et à lancer une intifada islamique" pour l'esplanade des Mosquées, lieu sacré pour les musulmans et les juifs à Jérusalem.

Souriant au départ de Oum el-Fahem, ville arabe du centre d'Israël dont il a été 12 ans maire, M. Salah a affirmé à ses partisans venus lui donner l'accolade que c'était pour lui "un honneur d'entrer en prison pour défendre et protéger al-Aqsa et Jérusalem".
"J'entre en prison par la volonté de Dieu et pas par la volonté de Netanyahu", a-t-il encore lancé, selon une vidéo diffusée par Qpress, un média en ligne proche de son mouvement.

La branche nord du Mouvement islamique a été interdite en novembre par Israël qui l'accuse d'inciter les Arabes israéliens et les Palestiniens à la violence en propageant des "mensonges" au sujet de l'esplanade des Mosquées, site sensible de Jérusalem-Est, où des manifestants, pour beaucoup proches de la branche nord, mènent régulièrement des coups d'éclat face aux juifs qui se rendent sur le lieu sacré.

C'est des abords de ce site, troisième lieu saint de l'islam et premier du judaïsme, qu'est partie la récente vague de violences qui a fait plus de 200 morts palestiniens et une trentaine d'israéliens, et face à laquelle la justice israélienne avait pris une série de mesures contre la branche nord.

Le Mouvement islamique a été créé au début des années 1970, tissant un réseau d'associations et de services sociaux parmi les Arabes Israéliens, mais s'est scindé en 1996 en deux entités distinctes, dont une seule, la "branche sud" du mouvement, participe aux institutions israéliennes.

Retour à la page "Dernières Infos"
x

Pour enregistrer cet article dans votre dossier personnel Mon OLJ, vous devez au préalable vous identifier.