Liban

Jisr : L’argumentation de Samy Gemayel n’est pas précise

OLJ
13/11/2015

Prenant le contrepied de son collègue Samy Gemayel, le député Samir Jisr a estimé que la réunion parlementaire était « à 100 % constitutionnelle ». Son argumentation est la suivante: « L'article de la Constitution auquel il fait référence (75) évoque seulement la présidentielle, mais il n'a pas fait attention à un point : lorsque la Chambre est convoquée pour élire un président, elle ne peut pas légiférer au cours de la même séance. L'affaire est liée à deux éléments : la convocation et l'ordre du jour. Il n'y a pas eu de convocation pour élire un président, mais pour légiférer. Aussi, je pense que ses propos n'étaient pas précis et la séance était à 100 % constitutionnelle », a-t-il répété.

À la une

Retour à la page "Liban"

Vos Commentaires

Chère/cher internaute,
Afin que vos réactions soient validées sans problème par les modérateurs de L'Orient-Le Jour, nous vous prions de jeter un coup d'oeil à notre charte de modération en cliquant ici.

Nous vous rappelons que les commentaires doivent être des réactions à l'article concerné et que l'espace "réactions" de L'Orient-Le Jour, afin d'éviter tout dérapage, n'est pas un forum de discussion entre internautes.

Merci.

 

Dernières infos

Les signatures du jour

Les + de l'OLJ

1/1

Les articles les plus

x

Pour enregistrer cet article dans votre dossier personnel Mon Compte, vous devez au préalable vous identifier.