Rechercher
Rechercher

Moyen Orient et Monde

Téhéran nomme sa première ambassadrice

Une femme a été nommée ambassadrice d'Iran en Malaisie, une première pour un poste de ce niveau depuis la révolution islamique de 1979, a annoncé hier le ministre iranien des Affaires étrangères, Mohammad Javad Zarif. Marzieh Afkham, 50 ans et diplomate de carrière depuis près de trente ans, était porte-parole du ministère des Affaires étrangères depuis 2013, année de l'élection du président modéré Hassan Rohani.
« Choisir Afkham comme ambassadrice a pris quelques minutes, mais choisir son successeur a pris quatre mois », a ironisé M. Zarif lors d'une cérémonie de passation des pouvoirs à Téhéran, selon l'agence officielle Irna. Première femme porte-parole de la diplomatie iranienne, elle sera remplacée à ce poste par un homme, Jaber Ansari. Marzieh Afkham a de son côté salué « le courage d'une telle décision, la confiance placée dans les femmes en leur donnant des responsabilités et l'occasion de faire avancer » la société iranienne.

Une femme a été nommée ambassadrice d'Iran en Malaisie, une première pour un poste de ce niveau depuis la révolution islamique de 1979, a annoncé hier le ministre iranien des Affaires étrangères, Mohammad Javad Zarif. Marzieh Afkham, 50 ans et diplomate de carrière depuis près de trente ans, était porte-parole du ministère des Affaires étrangères depuis 2013, année de l'élection...
commentaires (3)

UNE MONALISA TCHADORISÉE... BIEN SÛR !

LA LIBRE EXPRESSION

17 h 34, le 09 novembre 2015

Tous les commentaires

Commentaires (3)

  • UNE MONALISA TCHADORISÉE... BIEN SÛR !

    LA LIBRE EXPRESSION

    17 h 34, le 09 novembre 2015

  • Marzieh Afkham a de son côté salué "le courage d'une telle décision." ! En effet, leur "courage" ne se limite qu'à ça, ces Per(s)cés mollâhs.

    ANTOINE-SERGE KARAMAOUN

    15 h 54, le 09 novembre 2015

  • Avec son tchador ?

    Halim Abou Chacra

    11 h 17, le 09 novembre 2015

Retour en haut