X

Liban

Pour Aoun, « tous les Libanais » veulent la proportionnelle

Rabieh
OLJ
09/09/2015

Le chef du bloc parlementaire du Changement et de la Réforme le général Michel Aoun, a estimé hier que l'ensemble des Libanais étaient favorables à l'adoption de la proportionnelle aux élections législatives.
« Tout le peuple demande une loi électorale législative sur la base de la proportionnelle. Des législatives en vertu de cette loi paveront la voie à l'élection d'un président de la République », a déclaré le général Aoun à l'issue de la réunion hebdomadaire, à Rabieh, de son bloc parlementaire.
« Si l'on veut que la présidentielle ait lieu au préalable, nous sommes aussi d'accord, à condition que le scrutin se fasse au suffrage universel. Nous n'accepterons pas autre chose », a-t-il ajouté.
Selon lui, une telle élection « permettrait au président de se défaire des pressions étrangères, sachant qu'il tire sa légitimité du peuple. Vous, en tant que Libanais, vous devez refuser les pressions des pays étrangers ». « Mais j'ai peur qu'on ne revienne à la situation antérieure où de telles pressions se faisaient sentir. Dans ce cas, nous appellerons tout le peuple à manifester. Qu'on ne nous dise pas que nous n'avons pas mis en garde contre cela », a-t-il lancé.
« Le peuple ne fait plus confiance au gouvernement », a-t-il encore dit, ironisant sur une volonté chez ses adversaires de « changer de peuple » et non de gouvernement.
« Demain, soit nous résolvons les dossiers en suspens, lors de la séance du dialogue, soit nous essuierons un échec cuisant », a encore averti le leader maronite.

À la une

Retour à la page "Liban"

Vos Commentaires

Chère/cher internaute,
Afin que vos réactions soient validées sans problème par les modérateurs de L'Orient-Le Jour, nous vous prions de jeter un coup d'oeil à notre charte de modération en cliquant ici.

Nous vous rappelons que les commentaires doivent être des réactions à l'article concerné et que l'espace "réactions" de L'Orient-Le Jour, afin d'éviter tout dérapage, n'est pas un forum de discussion entre internautes.

Merci.

 

Le Faucon Pèlerin

Non, Sayed Michel Aoun, tous les Libanais veulent tout de suite un Président de la République avant autre chose, assez de faire le derviche tourneur.

CBG

Un peuple privé de liberté, d électricité, d eau, du droit de vote à l étranger, du droit de jeter sa poubelle dignement, de se soigner dignement,du droit de manger ds un restaurant sans être enfumé ........votera pour qui????
Mr Aoun fera mieux de chanter ou du faire du zajal et n aura qu à mesurer sa popularité au nombre de disques vendus...

ANTOINE-SERGE KARAMAOUN

CORRECTION ! MERCI : ".... ont la même profondeur que ses exégèses banalystiques sur la société...."

L'EXPRESSION DE LA LIBRE ANALYSE

PARAVENT... ET BLAGUEUR !!!

Pierre Hadjigeorgiou

L’échec cuisant ne doit pas beaucoup lui faire peur.
Il en a l'habitude! Sans vouloir lui faire peur, les sondages au sein de la société Chrétienne a donné vainqueur Samir Geagea avec une différence qui s'est avéré ne pas être des moindres. Alors il a oublié le sondage et veut passer aux élections au suffrage universel pour que sa défaite soit plus douce, s'assurant les votent Chiites qui verseront en masse pour lui suivant les instructions de Téhéran. De quel choix loin de l'influence étrangères parle-t-il donc? Vendu!

carlos achkar

GMA, qui êtes vous pour parler au nom de tous les libanais? Qui vous a donné ce pouvoir? Est ce un pouvoir divin comme celui que détient votre allié du HEZB?
Carlos Achkar

L'EXPRESSION DE LA LIBRE ANALYSE

NE PARLEZ PAS AU NOM DE TOUS LES LIBANAIS. VOUS NE POUVEZ MÊME PAS PARLER AU NOM DES CHRÉTIENS. ON
SERAIT POUR LA PROPORTIONELLE... LE JOUR Où IL N'Y AURAIT POINT UNE PARTIE ARMÉE QUI TIENT EN OTAGE TOUTE UNE COMMUNAUTÉ !!! ET LE JOUR Où LES TRIBUS DISPARAÎTRAIENT ET IL N'Y AURAIT PLUS DE MOUTONS...

George Khoury

Mais oui, tout les Libanais veulent la proportionelle. Il l'a su en faisant un sondage, le meme sondage dont il avait parle il y a quelque temps pour le departager de samir geagea...inutile de vous dire que ce sondage a disparu des discours de michel aoun. Voila a quoi ce resume la politique de michel aoun, de la conduite a vue, un genre de cabotage qui nous emmene des poubelles, a la corruption, au manque d'electricite et d'eau, de milices armees, etc...bref on arrivera a bon port tres bientot avec lui.

ANTOINE-SERGE KARAMAOUN

Les éclaircissements de boSSfaïr sur le sort du pays, ont la même profondeur que ses exégèses sur la société. Des désirs de ses oranges "chréti(e)ns, il en arrive à des prophéties sur leur déclin. On voit le chemin de travers par lequel il y parvient : il fait 1 détour par la fantasmagorie. Des résultats fabuleux qu'il obtient, ainsi témoigne cet oracle lumineux : "Notre avenir est... fort sombre!". L'avenir peut être aussi sombre qu'il voudra, la seule chose qui soit claire est que l'avenir est "Son Œuvre". Au destin de décider. Il sait, lui, qu'il est "Son" œuvre ! Ainsi que Dieu le fait pour l'homme, le caporal laisse à son "œuvre", le Destin, son libre arbitre. Le bigaradier, dont le destin est l’œuvre, est comme 1 dieu ; tout- puissant. Même la "résistance!" contre lui est sa "propre" œuvre. C'est lui qui fait ses adversaires. Toute révolte contre lui n'est dangereuse que pour ses adversaires. Mais s’il est comme 1 dieu tout-puissant, il est aussi comme un allâh toute sagesse, et il s'entend à harmoniser sa toute-puissance avec le sort naturel de ses "chréti(e)ns" oranges. Et il ne serait pas la force qui fait époque, s’il n'avait pas pour résultat de faire de chacun ce que lui veut, et s’il n'assignait à chacun le poste que lui veut ! Ste. Rîtâ ne pourrait pas instaurer de plus heureuse façon l'harmonie. Mais, faut pas oublier que le boSSfèèèr "fait ses adversaires" ! Or, comment pourrait-il faire son adversaire, la "phrase", sans savoir faire de phrases ; yâ allâh ?!

Bery tus

Selon lui, une telle élection « permettrait au président de se défaire des pressions étrangères, sachant qu'il tire sa légitimité du peuple. Vous, en tant que Libanais, vous devez refuser les pressions des pays étrangers ».

Allez je vais te le dire sans ambages, disons qu'en theorie c'est vrai, mais nous sommes au liban ou la demographie est ce qu'elle est, tous savent ce que vous cherchez si on revient au 33-33-33 vous gagner haut la main, cependant une fois que les libanais se détacherons du culte de la personnalite (QUI N'A RIEN A VOIR AVEC LE SYSTEME CONFESSIONEL AU LIBAN)et comprendrons par eux meme la politique sans faire ce qu'on leur dit de faire, alors la meme le suffrage universel ne te sera d'aucune utilitee .. mais malheureusement la bataille est au parlement et SEULEMENT AU PARLEMENT !! assez de contourner et retourner la CONSTITUTION

Dernières infos

Les signatures du jour

Décryptage de Scarlett HADDAD

Entre la crise économique et financière et l’implantation des Palestiniens...

Les + de l'OLJ

1/1

Les articles les plus

A WEEKLY EDITION CURATED AND
PERSONALIZED BY OUR EDITORIAL TEAM

SIGN UP TO OUR NEWSLETTER

More Info See Sample
x

Pour enregistrer cet article dans votre dossier personnel Mon Compte, vous devez au préalable vous identifier.

L'Orient-Le Jour vous offre 5 articles

Nous sommes un journal indépendant, nous chérissons notre liberté qui découle de notre autonomie financière comme de nos principes éthiques. Votre soutien, cher lecteur, est plus que nécessaire pour pérenniser nos initiatives.

Je poursuis la lecture

4

articles restants