Moyen Orient et Monde

Amnesty enquête sur des abus lors de la prise de Tikrit

OLJ
03/04/2015

Amnesty International a indiqué hier qu'elle enquêtait sur des violations de droits de l'homme qui auraient été commises par les forces irakiennes et leurs alliés dans l'offensive pour reprendre la ville de Tikrit. « Nous sommes très inquiets au sujet d'informations d'abus à large échelle commis durant l'opération militaire, dans la région autour de Tikrit », a indiqué à l'AFP une responsable de l'organisation de défense des droits de l'homme basée à Londres, Donatella Rovera. « Nous enquêtons sur des informations selon lesquelles un grand nombre d'habitants ont été capturés début mars et dont on est toujours sans nouvelles et sur d'autres faisant état d'attaques contre des maisons ou des commerces d'habitants qui ont été détruits à l'explosif ou incendiés après leur pillage par les miliciens », a dit Mme Rovera. Selon elle, « il y a aussi des informations sur des exécutions sommaires d'hommes qui auraient pu ou non être impliqués dans les combats, mais qui ont été tués après leur capture alors qu'ils ne combattaient plus ».

À la une

Retour à la page "Moyen Orient et Monde"

Vos Commentaires

Chère/cher internaute,
Afin que vos réactions soient validées sans problème par les modérateurs de L'Orient-Le Jour, nous vous prions de jeter un coup d'oeil à notre charte de modération en cliquant ici.

Nous vous rappelons que les commentaires doivent être des réactions à l'article concerné et que l'espace "réactions" de L'Orient-Le Jour, afin d'éviter tout dérapage, n'est pas un forum de discussion entre internautes.

Merci.

 

Dernières infos

Les signatures du jour

Les + de l'OLJ

1/1

Les articles les plus

x

Pour enregistrer cet article dans votre dossier personnel Mon Compte, vous devez au préalable vous identifier.

6

articles restants

Pour déchiffrer un Orient compliqué