Rechercher
Rechercher

Congrès

La philosophie de la religion dans la pensée arabe au Cish de Jbeil

Le Centre international des sciences de l'homme-Jbeil a organisé, en partenariat avec la Fédération philosophique arabe, son congrès international sur le thème : « Où en est la philosophie de la religion dans la pensée arabe ? » en présence du ministre de la Culture, Rony Araiji, et d'une vingtaine de philosophes et d'académiciens de France, d'Italie, du Liban, du Maroc, de Tunisie, d'Irak et d'Algérie.
Selon le modérateur, Moustapha Helwé, ce congrès traite d'un « des sujets les plus dangereux, mais qui reste d'une actualité brûlante en raison de la situation explosive dans la région, à l'époque dévastatrice de Daech », éponyme arabe de l'État islamique.
Dans son allocution, le vice-président de la Fédération philosophique arabe, Walid Khoury, a souligné que « ceux qui traitent de philosophie et qui misent sur la réforme n'ont d'autre choix que de poursuivre les efforts pour élargir l'espace réservé aux concepts positifs et pour disséminer les principes humanitaires fédérateurs, loin de tout extrémisme ».
À son tour, M. Adonis Acra, directeur du Centre international des sciences de l'homme, a souligné l'attachement que l'Unesco, dont dépend le centre, accorde à la philosophie à laquelle elle consacre une journée internationale, avant d'exposer les motivations de la tenue du congrès. « La question qui se pose dans le monde arabe est de savoir si la critique peut englober la religion », a-t-il dit, avant que le ministre de la Culture ne prenne la parole pour rendre hommage, entre autres, aux résolutions de la conférence d'al-Azhar qui avait appelé à l'établissement d'une stratégie pour combattre le terrorisme et les takfiristes.


Le Centre international des sciences de l'homme-Jbeil a organisé, en partenariat avec la Fédération philosophique arabe, son congrès international sur le thème : « Où en est la philosophie de la religion dans la pensée arabe ? » en présence du ministre de la Culture, Rony Araiji, et d'une vingtaine de philosophes et d'académiciens de France, d'Italie, du Liban, du Maroc, de...