Rechercher
Rechercher

Culture

Singapour, la ruée vers l’art

Singapour, place financière mondiale, veut également devenir la plateforme artistique de la région asiatique, jusque-là tenue par Hong Kong. Pour cela, le gouvernement ne lésine pas sur la mise en place d'infrastructures : une biennale d'art, des foires (« Affordable Art » et « Art Stage »), un important quartier de galeries, le Goodman Arts, centre de résidences et ateliers d'artistes. Et, bientôt, l'ouverture et le réaménagement de deux musées : une antenne de la Pinacothèque de Paris et la National Gallery qui tisse des liens avec le Centre Pompidou et le Musée du Quai d'Orsay. Il ne reste plus qu'à dynamiser la créativité des artistes encore trop restreints aux techniques traditionnelles...


Singapour, place financière mondiale, veut également devenir la plateforme artistique de la région asiatique, jusque-là tenue par Hong Kong. Pour cela, le gouvernement ne lésine pas sur la mise en place d'infrastructures : une biennale d'art, des foires (« Affordable Art » et « Art Stage »), un important quartier de galeries, le Goodman Arts, centre de résidences et ateliers...

commentaires (0)

Commentaires (0)