Rechercher
Rechercher

Dernières Infos

Kerry en Arabie saoudite pour rallier des pays de la région contre l'EI

Le secrétaire d'Etat John Kerry est arrivé jeudi en Arabie saoudite pour tenter de rallier dix pays arabes et la Turquie à la coalition contre l'Etat islamique (EI, ex-Daech) en renforçant notamment leur coopération militaire, a indiqué un responsable américain.

John Kerry, après une visite mercredi à Bagdad, devait participer à une réunion régionale, au niveau des ministres des Affaires étrangères, à Jeddah (ouest) sur les bords de la mer Rouge.

Outre l'Arabie saoudite, cinq autres pays du Conseil de coopération du Golfe (Bahreïn, Emirats arabes unis, Koweït, Oman, Qatar), ainsi que l'Egypte, la Jordanie, l'Irak, le Liban et la Turquie, participent à la réunion, jugée cruciale pour les Etats-Unis qui mettent en place une coalition mondiale contre l'EI responsable d'atrocités en Syrie et en Irak.

Au lendemain d'un discours du président Barack Obama qui s'est dit prêt à frapper l'EI en Syrie et à étendre les raids menés en Irak depuis un mois, M. Kerry doit notamment parler de coopération militaire à Jeddah, selon le responsable américain.

Les Etats-Unis, qui entretiennent déjà une importante coopération militaire avec les pays arabes du Golfe, entendent renforcer leurs bases dans la région et accroître les vols de surveillance, a précisé ce diplomate. Des ministres de la Défense de la région doivent se rencontrer prochainement sur ce dossier.

Outre son homologue saoudien, le prince Saoud Al-Fayçal, John Kerry rencontrera jeudi soir le roi Abdallah, alors qu'un responsable américain qualifie l'Arabie saoudite "d'élément-clé de la coalition par sa taille, son poids économique et sa portée religieuse avec les sunnites". Mercredi, M. Obama avait appelé le souverain saoudien avant son discours.


Le secrétaire d'Etat John Kerry est arrivé jeudi en Arabie saoudite pour tenter de rallier dix pays arabes et la Turquie à la coalition contre l'Etat islamique (EI, ex-Daech) en renforçant notamment leur coopération militaire, a indiqué un responsable américain.
John Kerry, après une visite mercredi à Bagdad, devait participer à une réunion régionale, au niveau des ministres des...