Rechercher
Rechercher

Économie - Sécurité sociale

Nasnas : Pas de prospérité sans développement social

Le président du Conseil économique et social, Roger Nasnas, a prononcé un discours, lundi dernier, dans le cadre d'un atelier organisé par l'Association arabe de la Sécurité sociale, articulé sur le thème de « La modernisation des modes de gestion » de cette institution. Le ministre du Travail, Sejaan Azzi, parrain de l'événement, le directeur général de la Caisse nationale de Sécurité sociale, Mohammad Karaki, ou encore le président de la Confédération générale des travailleurs, Ghassan Ghosn, étaient notamment présents à l'hôtel Coral Beach de Beyrouth pour participer aux débats.
M. Nasnas s'est attardé sur l'interdépendance qui existe entre la prospérité économique et le développement social. Il a ainsi appelé tous les acteurs à établir un « programme national » visant à coordonner les efforts en ce sens. M. Nasnas a par ailleurs remercié le ministre du Travail, pour avoir « sensibilisé les industriels sur la question de l'emploi ainsi que sur les conditions des travailleurs ».
M. Azzi a, pour sa part, insisté sur le rôle essentiel de la Sécurité sociale en tant que vecteur de paix civile. C'est dans ce sens qu'il a souligné que « la plupart des problèmes sécuritaires auxquels étaient confrontés les pays arabes étaient aussi liées à l'absence de politiques visant à réformer cette institution dans les États concernés ».
L'événement s'est poursuivi pendant la journée de mardi, en présence cette fois de l'ancien ministre du Travail, Salim Jreissati. Ce dernier a considéré que le principe « d'assistance mutuelle était intrinsèque à toutes les religions » pour souligner à son tour l'importance de la coopération entre toutes les communautés pour mener à bien ce chantier.
Roger Nasnas assure les fonctions de président du Conseil économique et social depuis 2000. Interrogé par le conseil de l'ordre des journalistes en juillet, il avait alors mis en exergue l'importance du rôle de cet organisme en temps de crise, en sa qualité « d'intermédiaire entre les partenaires sociaux et les instances économiques ».

Le président du Conseil économique et social, Roger Nasnas, a prononcé un discours, lundi dernier, dans le cadre d'un atelier organisé par l'Association arabe de la Sécurité sociale, articulé sur le thème de « La modernisation des modes de gestion » de cette institution. Le ministre du Travail, Sejaan Azzi, parrain de l'événement, le directeur général de la Caisse nationale de...
commentaires (0)

Commentaires (0)

Retour en haut