Rechercher
Rechercher

Dernières Infos

L'aviation syrienne bombarde des positions rebelles près d'Israël

Des avions de l'armée syrienne ont bombardé des positions tenues par des rebelles près du point de passage de Qouneitra, à la frontière avec le plateau du Golan occupé par Israël, a-t-on appris auprès des insurgés et d'habitants de la région.

Le Front al-Nosra, branche locale d'el-Qaëda, et des groupes plus modérés, se sont emparés mercredi de ce poste de douane, situé à 200 mètres du poste israélien qui lui fait face. Les différentes factions rebelles "tenaient bon" malgré les bombardements intensifs de l'aviation syrienne, selon une source au sein du groupe islamiste Beït al-Maqdis, qui participe aux combats.

D'après Abou Iyas al-Horani, porte-parole d'un autre groupe rebelle, au moins six insurgés ont été tués au cours des affrontements, qui figurent parmi les plus violents cette année dans cette zone. L'Observatoire syrien des droits de l'homme (OSDH), proche de l'opposition, évalue le bilan à 20 morts dans les rangs de l'armée syrienne et 14 dans ceux des rebelles.

Durant les affrontements, deux Israéliens - un soldat et un civil - ont été blessés par des balles perdues. L'armée israélienne a répliqué par des tirs d'artillerie en direction de deux positions de l'armée.

Les rebelles syriens s'étaient déjà emparés brièvement l'an dernier du poste de Qouneitra. Ils tiennent désormais de nombreux villages du secteur.

Selon les insurgés, le sud de la Syrie a récemment vu affluer plusieurs centaines de membres du Front al-Nosra, chassés de la région de Deir Ezzor, dans l'est de la Syrie, par leurs rivaux de l'Etat islamique.


Des avions de l'armée syrienne ont bombardé des positions tenues par des rebelles près du point de passage de Qouneitra, à la frontière avec le plateau du Golan occupé par Israël, a-t-on appris auprès des insurgés et d'habitants de la région.
Le Front al-Nosra, branche locale d'el-Qaëda, et des groupes plus modérés, se sont emparés mercredi de ce poste de douane, situé à 200...