Rechercher
Rechercher

Dernières Infos

La Hongrie va livrer des munitions à l'Irak

La Hongrie, emboîtant le pas à d'autres États européens, va livrer des munitions à l'Irak engagé dans "la lutte contre le terrorisme", a annoncé le gouvernement hongrois dans une déclaration reçue vendredi par l'AFP.

Le journal officiel donne le détail de cette livraison comprenant plusieurs millions de cartouches, des milliers de projectiles antiblindage et des obus de char.
Le ministère hongrois de la Défense insiste, dans sa communication, sur la menace que représente l'avancée des jihadistes de l'Etat islamique (EI) pour les chrétiens d'Irak et les autres minorités du pays.

Le Premier ministre hongrois, le conservateur Viktor Orban, a demandé que le sort des chrétiens d'Irak soit inscrit à l'ordre du jour du prochain sommet de l'Union européenne à la fin du mois.

La décision de Budapest rejoint celles de l'Allemagne, de la France, du Royaume-Uni et de l'Italie, qui ont annoncé ces derniers jours qu'ils livreraient des armes aux combattants kurdes irakiens qui affrontent les jihadistes de l'EI, une position approuvée la semaine dernière par l'ensemble des ministres des Affaires étrangères de l'Union européenne réunis à Bruxelles.


La Hongrie, emboîtant le pas à d'autres États européens, va livrer des munitions à l'Irak engagé dans "la lutte contre le terrorisme", a annoncé le gouvernement hongrois dans une déclaration reçue vendredi par l'AFP.

Le journal officiel donne le détail de cette livraison comprenant plusieurs millions de cartouches, des milliers de projectiles antiblindage et des obus de...