Mettre en garde contre la fin du vivre ensemble en Irak

Offre-Joie Irak en quelques mots

OLJ
18/08/2014

« En 2010, suite à l'attentat perpétré contre l'église Notre-Dame de la Délivrance, Offre-Joie s'est sentie immédiatement impliquée dans cette tragédie », explique Melhem Khalaf, fondateur d'Offre-Joie Liban. L'association a immédiatement envoyé à Bagdad une délégation de six personnes à l'image du Liban (trois garçons et trois filles, trois musulmans et trois chrétiens).
Le groupe était venu avec une idée simple : Noël 2010 ne sera pas différent des Noëls précédents. « À ce moment-là, nous avons réalisé que nous avons un rôle à jouer en Irak, à la manière d'Offre-Joie Liban, c'est-à-dire prendre des enfants de toutes les communautés, mais aussi de toutes les ethnies », ajoute Me Khalaf. Le début a été avec une colonie de vacances d'une trentaine d'enfants de 8 à 13 ans, qui sont venus au Liban avec une idée : former ces enfants pour en faire Offre-Joie Irak. C'est ainsi qu'avec l'aide précieuse de Souhaïla, qui a pris à cœur ce message, nous avons pu créer une association à 100 % irakienne. « La force de notre action se trouve dans notre expérience libanaise, nous avons également les outils nécessaires et nous parlons la même langue », estime-t-il. L'équipe libanaise a donc soutenu sur trois ans l'équipe irakienne à travers des séminaires, des cycles de formation sur la technicité et sur le « leader servant » (comment être des dirigeants au service des gens).
Ainsi, le mouvement a pris racine à Bagdad et il a sillonné le pays à Babel, Mossoul, Qaraqosh, Ben Dawaya, Hella, etc.
« Après leur retour, les participants à la première colonie ont encouragé leur entourage (frères, sœurs, cousins, voisins, amis) à se joindre aux activités d'Offre-Joie, ajoute Souhaïla. C'est ainsi que notre famille a commencé à grandir pour atteindre aujourd'hui plus de 250 personnes. » « Nous avons organisé plusieurs colonies depuis 2011, deux par an, à Babel, Qaraqosh, Ben Dawaya, Souleimaniya... »
En plus, Offre-Joie a organisé plusieurs activités durant l'année, dont une à l'occasion de la Saint-Valentin... pour montrer l'amour que portent les jeunes à leur pays.
Enfin, Offre-Joie Irak a maintenant un local offert par le patriarche Louis Sako.

À la une

Retour au dossier "Mettre en garde contre la fin du vivre ensemble en Irak"

Vos Commentaires

Chère/cher internaute,
Afin que vos réactions soient validées sans problème par les modérateurs de L'Orient-Le Jour, nous vous prions de jeter un coup d'oeil à notre charte de modération en cliquant ici.

Nous vous rappelons que les commentaires doivent être des réactions à l'article concerné et que l'espace "réactions" de L'Orient-Le Jour, afin d'éviter tout dérapage, n'est pas un forum de discussion entre internautes.

Merci.

 

Dernières infos

Les signatures du jour

Décryptage de Scarlett HADDAD

Au-delà d’Idleb...

Les + de l'OLJ

1/1

Les articles les plus

x

Pour enregistrer cet article dans votre dossier personnel Mon Compte, vous devez au préalable vous identifier.

6

articles restants

Pour déchiffrer un Orient compliqué