Rechercher
Rechercher

Liban

Hani Fahs : L’expulsion des chrétiens de Mossoul est une tragédie humaine

Hani Fahs, haut dignitaire chiite, a déploré hier l'exode forcé des chrétiens de Mossoul, qui ont dû abandonner domiciles, couvents et églises après l'expiration d'un ultimatum de l'État islamique (EI), qui a pris le contrôle de la ville depuis le 10 juin. Les chrétiens de Mossoul se sont réfugiés dans des villes du Kurdistan voisin, préférant l'exode à une conversion forcée à l'islam ou au paiment d'une forte somme d'argent. Les chrétiens sont implantés à Mossoul depuis seize siècles et étaient estimés à 35 000 avant l'offensive de l'EI, selon le patriarche chaldéen Louis Sako.
Au site Janoubia, l'uléma Hani Fahs a qualifié cet événement de « tragédie humaine ». « Nous craignons qu'ils ne vident les lieux sachant qu'il ne reste que le quart des chrétiens dans cette partie d'Irak, a-t-il ajouté. Les enfants et les ignorants qui composent Daech ont décidé de faire de la surenchère sur Dieu et sur son Prophète avec une infinie arrogance qui n'a aucun fondement religieux, sinon un effort de rendre la religion à leur image, ignorante et monstrueuse. »
L'uléma Fahs a évoqué les efforts qu'il a prodigués avec des parties influentes à Beyrouth, à Rome et jusqu'au Kurdistan, afin d'assurer un accueil digne à ces populations déplacées. « Ces efforts ont fourni une stabilité temporaire aux premiers temps de l'entrée de Daech à la plaine de Ninive, a-t-il expliqué. L'inquiétude s'est transformée en un danger imminent quand ces populations chrétiennes ont été mises devant le choix de l'islamisation forcée, du paiement d'une forte somme ou de la mort. Une attaque inexpliquée contre une composante historique du tissu social irakien, à un moment où Gaza est attaquée par les criminels sionistes. »
Il a poursuivi : « J'ai confiance dans les autorités kurdes qui sauront protéger leurs frères chrétiens exilés comme ils ont toujours protégé tous les fils de cette région. Nous sommes tous d'accord que la protection des chrétiens et des autres minorités sera une réalisation historique à inscrire à l'actif des autorités kurdes. Nous sommes sûrs que ce peuple kurde sera à la hauteur en ces temps troublés, comme il l'a été à travers l'histoire. »


Hani Fahs, haut dignitaire chiite, a déploré hier l'exode forcé des chrétiens de Mossoul, qui ont dû abandonner domiciles, couvents et églises après l'expiration d'un ultimatum de l'État islamique (EI), qui a pris le contrôle de la ville depuis le 10 juin. Les chrétiens de Mossoul se sont réfugiés dans des villes du Kurdistan voisin, préférant l'exode à une conversion forcée à...

commentaires (3)

"Les chrétiens de Najaf, de karbala et de Basra se sont réfugiés dans des villes de la Jordanie voisine, préférant l'exode à une conversion forcée à l'islam chïïte ou au paiement d'une forte somme d'argent. Les chrétiens sont implantés au sud de l'Irak depuis seize siècles.". Pour ce qui est de ce mollâh chïïte Fahs, il a dit "qu'il avait confiance dans les autorités kurdes qui sauront protéger leurs frères chrétiens exilés comme ils ont toujours protégé tous les fils de cette région du Nord de l'Irak(?) Nous sommes tous d'accord que la protection des chrétiens et des autres minorités sera une réalisation historique à inscrire à l'actif des autorités kurdes." ! Oui, c'est c'la ! "Nous sommes sûrs que ce peuple kurde sera à la hauteur en ces temps troublés, comme il l'a été à travers l'histoire." ! Tout à fait, comme on l'a vu à l’œuvre en Turquie Ottomane contre les Arméniens !

ANTOINE-SERGE KARAMAOUN

12 h 29, le 23 juillet 2014

Tous les commentaires

Commentaires (3)

  • "Les chrétiens de Najaf, de karbala et de Basra se sont réfugiés dans des villes de la Jordanie voisine, préférant l'exode à une conversion forcée à l'islam chïïte ou au paiement d'une forte somme d'argent. Les chrétiens sont implantés au sud de l'Irak depuis seize siècles.". Pour ce qui est de ce mollâh chïïte Fahs, il a dit "qu'il avait confiance dans les autorités kurdes qui sauront protéger leurs frères chrétiens exilés comme ils ont toujours protégé tous les fils de cette région du Nord de l'Irak(?) Nous sommes tous d'accord que la protection des chrétiens et des autres minorités sera une réalisation historique à inscrire à l'actif des autorités kurdes." ! Oui, c'est c'la ! "Nous sommes sûrs que ce peuple kurde sera à la hauteur en ces temps troublés, comme il l'a été à travers l'histoire." ! Tout à fait, comme on l'a vu à l’œuvre en Turquie Ottomane contre les Arméniens !

    ANTOINE-SERGE KARAMAOUN

    12 h 29, le 23 juillet 2014

  • L'HÉBÉTUDE DES COMPLOTEURS INTERNATIONAUX ET DE LEURS VALETS RÉGIONAUX DÉPASSE TOUTE MESURE !...

    L,EXPRESSION DE LA LIBRE ANALYSE

    14 h 10, le 22 juillet 2014

  • Voilà un grand dignitaire chiite, qui mérite que l'on s'incline avec respect devant sa personne et sa sagesse. Un modèle de figure religieuse libanaise. Un grand patriote, dépourvu de tout sectarisme et fanatisme. Un grand homme, fidèle aux valeurs authentiques sur lesquelles repose ce pays. Chapeau !

    Halim Abou Chacra

    11 h 56, le 22 juillet 2014

Retour en haut