Mariage homosexuel : plusieurs Libanais ont déjà franchi le pas...

« Régulariser une situation anormale »

Témoignages
OLJ
14/07/2014

« Légaliser le mariage homosexuel est une démarche qui consiste à normaliser ce qui est déjà normal. » D'emblée, J. coupe court au débat – qu'il juge « infondé » – sur la légitimité du mariage gay. « Tout être humain a besoin d'établir des relations amoureuses et amicales avec une autre personne, poursuit-il. Dans notre cas, l'autre est une personne du même sexe. Il ne s'agit pas d'une déviance sexuelle, comme on a tendance à le croire, mais d'une attirance naturelle vers une personne du même sexe. »
Une réalité qui « fait que les homosexuels se retrouvent victimes de stigmatisation ». « Par conséquent, la majorité d'entre eux n'arrive pas à mener des relations à long terme, explique J. Ils ne font que gérer leur vie sexuelle. Incapables de s'accepter et de se faire accepter, ils mènent un train de vie autodestructeur. D'ailleurs, le taux de dépression et de suicide est plus élevé chez les homosexuels. »
J. estime que tout commence dès le bas âge, « période à laquelle l'enfant homosexuel est sujet à une grande pression psychologique ». « Je me rappelle qu'étant petit, je pensais que j'étais le seul garçon au monde à se sentir attiré par d'autres garçons, confie-t-il. Je n'avais pas de nom pour ce que j'éprouvais. J'étais gêné, parce que conformément à l'éducation que j'avais reçue, ce sentiment était quelque chose d'horrible. Il m'a fallu des années pour comprendre que je n'étais pas unique et plusieurs autres années pour réaliser que j'ai le droit d'exister et de mener une vie. »
Cette pression psychologique et l'incapacité de l'homosexuel à « se respecter pour ce qu'il est » le poussent, selon J., « à avoir des relations occasionnelles et hasardeuses ». « Beaucoup d'homosexuels finissent par afficher une image d'hétérosexuels pour être acceptés dans la société, note-t-il. Ils se marient et font des enfants. Une double vie qui les épuise. La légalisation du mariage permet de mettre un terme à cette torture. »
Comment la légalisation du mariage résout-elle le problème ? « La légalisation du mariage est une reconnaissance légale et sociale du statut et des droits des homosexuels, qui doivent par ailleurs s'aligner sur le statut et les droits des hétérosexuels. Il ne s'agit pas de droits spéciaux que les gouvernements sont en train d'accorder à leurs populations homosexuelles. Bien au contraire, ils sont en train de régulariser une situation aujourd'hui anormale. Il est clair que tous les homos ne vont pas se marier, c'est le cas de nombreux hétéros d'ailleurs. Néanmoins cette légalisation du mariage est nécessaire pour résoudre de nombreux problèmes qui ne peuvent être résolus que dans le cadre du mariage, comme le fait d'accorder la nationalité au conjoint, de louer une maison ensemble, d'hériter l'un de l'autre... ».
Et J. de conclure : « Au Liban, le débat ne se pose même pas, d'autant que le mariage civil n'est pas encore autorisé. Il n'en reste pas moins que les homosexuels doivent commencer par se déclarer à leurs familles. Ils ne doivent plus se cacher. »

À la une

Retour au dossier "Mariage homosexuel : plusieurs Libanais ont déjà franchi le pas..."

Dernières infos

Les signatures du jour

Un peu plus de Médéa AZOURI

Je te/nous hais !

Le Journal en PDF

Les articles les plus

Impact Journalism Day 2018
x

Pour enregistrer cet article dans votre dossier personnel Mon Compte, vous devez au préalable vous identifier.

6

articles restants

Pour déchiffrer un Orient compliqué