Rechercher
Rechercher

Moyen Orient et Monde - Le billet

Reporter

Photo Patrick Baz/AFP

Il est un homme, il est une femme.
Il se fait tabasser.
Il se fait tirer dessus.
Il se fait enlever.
Il se fait menacer.
Il se fait arrêter.
Il est emprisonné.
Il est en grève de la faim.
Il se fait assassiner.
Il porte un casque. Parfois pas.
Il porte un stylo, un appareil photo, un micro, une caméra.
Il porte un gilet pare-balles. Parfois pas.
Il est rarement assez payé.
Il a envie d'une autre vie, un goût pour l'aventure, une soif d'émotions. Fortes ou pas.
Il est mû par la passion, porté par la curiosité, par le besoin de savoir, d'informer.
Il est arrogant. Ou pas.
Il est attachant. Ou pas.
Il est fascinant. Ou pas.
Il est voyeur. Ou pas.
Il est barjot. Ou pas.
Il est bon. Ou pas.
Il fait la queue au supermarché après une journée passée à mettre sa vie en danger.
Il boit un thé, une bière, un whisky, après avoir enregistré, noté, photographié l'horreur.
Il va là où nous n'irions pas.
Il regarde ce que nous ne verrions pas sans lui.
Il montre ce qu'ils veulent cacher.
Ses histoires, ses photos, certains ne comprennent pas qu'il serait décent de payer pour les lire, pour les voir.
Il boit. Parfois, souvent, trop.
Il dort. Bien, peu, mal, plus.
Il fume.
Il écrit, il raconte, il décrit, il montre, il démonte, il témoigne.
Il est salarié, il est free-lance.
Il est à l'aise, il est précaire.
Il dort en pyjama dans un hôtel, il dort habillé sur un tapis.
Il rentre et veut repartir.
Il ne rentre pas, car chez lui, c'est ailleurs.
Il se sent parfois, souvent, inadapté à la réalité des autres.
Il se sent parfois, souvent, bien au sein de sa tribu.
Il est tête brûlée, il est prudent.
Il est jeune, il l'est moins, il est novice, il est expérimenté.
Il est courageux. Il a peur.
Il avait 55 ans, elle en avait 56, il avait 29 ans, elle en avait 26.
Il n'est pas censé être une cible.
Il ne devrait pas être une cible.
Il n'est pas une cible.

 

 

Lire aussi

Deux journalistes britanniques kidnappés, battus et blessés par balles en Syrie

Camille Lepage, espoir du photojournalisme, voulait témoigner quoi qu'il arrive

Un reporter d'al-Jazeera, détenu au Caire, dans un état "critique" après 112 jours de grève de la faim

 

Il est un homme, il est une femme.Il se fait tabasser.Il se fait tirer dessus.Il se fait enlever.Il se fait menacer.Il se fait arrêter.Il est emprisonné.Il est en grève de la faim.Il se fait assassiner.Il porte un casque. Parfois pas.Il porte un stylo, un appareil photo, un micro, une caméra.Il porte un gilet pare-balles. Parfois pas.Il est rarement assez payé.Il a envie d'une autre vie, un...
commentaires (1)

Alors pourquoi il meurt . Il ment pas pourtant.Jamais . Parfois . Et il meurt .

FRIK-A-FRAK

18 h 59, le 16 mai 2014

Tous les commentaires

Commentaires (1)

  • Alors pourquoi il meurt . Il ment pas pourtant.Jamais . Parfois . Et il meurt .

    FRIK-A-FRAK

    18 h 59, le 16 mai 2014

Retour en haut