Rechercher
Rechercher

Dernières Infos

Syrie: 2 roquettes tombent sur le Golan après une visite de Netanyahu

Deux roquettes tirées depuis la Syrie se sont abattues mardi sur la partie du plateau du Golan occupée par Israël, peu après une visite du Premier ministre Benjamin Netanyahu dans cette région, a annoncé l'armée israélienne.


"Deux roquettes tirées de Syrie se sont abattues dans la partie centrale du Golan sans faire ni victime ni dégât", a précisé une porte-parole de l'armée.


Auparavant, M. Netanyahu avait effectué une visite sur le Golan, se rendant en particulier dans un hôpital de campagne israélien où sont soignés des Syriens blessés au cours des combats dans leur pays.
"Le jour où s'ouvrent les discussions entre les grandes puissances et l'Iran à Vienne, il est important que le monde voie des images de ce lieu qui sépare le bien et le mal", a affirmé M. Netanyahu selon un communiqué de son bureau, citant en exemple du "bien" les soins apportés par Israël à ces blessés.
"Le mal, c'est que l'Iran arme ceux qui perpètrent le massacre", a ajouté M. Netanyahu.


L'Iran et les grandes puissances ont repris mardi à Vienne des négociations ardues visant à résoudre définitivement leur conflit autour du programme nucléaire de Téhéran, sur fond de scepticisme et de méfiance persistants.


Sur le plateau du Golan, la situation est tendue depuis le début du conflit en Syrie en 2011, mais les incidents sont restés mineurs, avec quelques tirs à l'arme légère ou au mortier auxquels l'armée israélienne a souvent répliqué.
L'armée syrienne avait revendiqué en mai pour la première fois des tirs ayant touché un véhicule militaire israélien sur le Golan.
Israël est officiellement en état de guerre avec la Syrie. Il occupe depuis 1967 quelque 1.200 km2 du plateau du Golan qu'il a annexés, une décision que n'a jamais reconnue la communauté internationale, environ 510 km2 restant sous contrôle syrien


Deux roquettes tirées depuis la Syrie se sont abattues mardi sur la partie du plateau du Golan occupée par Israël, peu après une visite du Premier ministre Benjamin Netanyahu dans cette région, a annoncé l'armée israélienne.
"Deux roquettes tirées de Syrie se sont abattues dans la partie centrale du Golan sans faire ni victime ni dégât", a précisé une porte-parole de...