Moyen Orient et Monde

Londres vend du matériel militaire à la Syrie et à l’Iran

OLJ
18/07/2013
La Grande-Bretagne vend des équipements militaires à pratiquement tous les pays figurant sur sa propre liste des régimes sensibles, dont la Syrie et l’Iran, s’alarme une commission parlementaire dans un rapport publié hier. Le gouvernement britannique a délivré ou renouvelé 3 000 licences d’exportation pour un montant global de 12,3 milliards de livres (14,1 milliards d’euros), « une somme gigantesque », selon l’ancien ministre de la Défense et président de la commission parlementaire, John Stanley, qui pensait que « quelqu’un avait ajouté des zéros ». Sur les 27 pays à caractère sensible sur le plan des droits de l’homme figurant sur la liste du gouvernement britannique, seulement deux – la Corée du Nord et le Soudan du Sud – n’ont pas de contrat avec la Grande-Bretagne. L’Iran a signé 62 contrats, essentiellement pour du matériel cryptographique, alors que la Russie a contracté 27 licences pour de l’équipement biotechnologique, des fusils à lunette, de l’armement laser et des drones. Ces deux pays fournissent des armes au régime syrien. Le gouvernement britannique lui-même continue à accorder trois licences à la Syrie, portant sur des véhicules tout-terrain et des pièces de sonars, alors qu’il a annoncé mardi la prochaine livraison de matériel de protection contre les armes chimiques à l’opposition syrienne. Le gouvernement assure que les 3 000 licences d’exportation ne comportent pas d’équipement « de nature à être utilisé pour faciliter la répression interne » ou « provoquer ou prolonger des conflits régionaux ou internationaux ».

À la une

Retour à la page "Moyen Orient et Monde"

Vos Commentaires

Chère/cher internaute,
Afin que vos réactions soient validées sans problème par les modérateurs de L'Orient-Le Jour, nous vous prions de jeter un coup d'oeil à notre charte de modération en cliquant ici.

Nous vous rappelons que les commentaires doivent être des réactions à l'article concerné et que l'espace "réactions" de L'Orient-Le Jour, afin d'éviter tout dérapage, n'est pas un forum de discussion entre internautes.

Merci.

 

SAKR LOUBNAN

NAPOLÉON DISAIT : CHERCHEZ LA FEMME ! ALBION DIT : CHERCHEZ LE POGNON !

Pierre Hadjigeorgiou

Ça me rappelle la chanson d'Enrico Macias: Aimez vous les uns les autres, sauf que dans ce cas il semble que les anglais l'ont rééditer en "Tuez vous les uns les autres...". C'est quelque chose comme l'Irangate ça.

Dernières infos

Les signatures du jour

Décryptage de Scarlett HADDAD

Les messages internes de Nasrallah et leurs différentes interprétations

Pause verte de Suzanne BAAKLINI

Déchets : de l’urgence de sortir de l’improvisation et d’instaurer un vrai débat

Les + de l'OLJ

1/1

Les articles les plus

A WEEKLY EDITION CURATED AND
PERSONALIZED BY OUR EDITORIAL TEAM

SIGN UP TO OUR NEWSLETTER IN ENGLISH

More Info See Sample
x

Pour enregistrer cet article dans votre dossier personnel Mon Compte, vous devez au préalable vous identifier.

L'Orient-Le Jour vous offre 5 articles

Nous sommes un journal indépendant, nous chérissons notre liberté qui découle de notre autonomie financière comme de nos principes éthiques. Votre soutien, cher lecteur, est plus que nécessaire pour pérenniser nos initiatives.

Je poursuis la lecture

4

articles restants