Dernières Infos

Syrie : Assaut de l'armée et du Hezbollah contre un village au nord de Qousseir (opposition)

OLJ/AFP
22/05/2013
L'armée syrienne, épaulée par le Hezbollah libanais, a lancé mercredi un assaut contre un village au nord de la ville de Qousseir encore aux mains des rebelles, ont affirmé les militants de l'opposition sur le terrain.

"Le village de Hamidiyé subit un assaut féroce de la part des milices d'Assad et du Hezbollah", affirme le Comité de coordination de Qousseir. Les milices "essaient d'entrer dans le village, qui est la cible de violents bombardements et de tirs, mais l'Armée syrienne libre (ASL, rebelles) résiste", ajoute-t-il.

Il s'agit d'une des trois localités encore aux mains des rebelles au nord de Qousseir, avec notamment l'aéroport militaire d'Al-Dabaa.

La correspondante de la télévision officielle syrienne à Qousseir a pour sa part affirmé que "la valeureuse armée continue d'avancer dans les quartiers est de Qousseir et mène des perquisitions maison par maison, ramassant les armes et les mines laissées par les terroristes".

Dans la phraséologie du régime, le mot "terroriste" désigne les rebelles.

Selon l'Observatoire syrien des droits de l'homme (OSDH), les affrontements se poursuivent à Qoussair où trois rebelles ont été tués. Par ailleurs, l'ONG affirme que les rebelles ont tendu une embuscade à un blindé des troupes loyalistes entre les villes de Homs (centre) et Qousseir, à l'ouest.

Le chef de l'opposition par intérim George Sabra a appelé mercredi tous les rebelles à prêter main forte aux combattants de Qousseir et appelé la communauté internationale à ouvrir un corridor humanitaire.

Le quotidien Al-Watan, proche du régime, affirme que "l'armée poursuit ses opérations à Qousseir, et fait échouer des tentatives d'infiltration du Liban et de Jordanie".

"L'armée a continué ses opérations contre les repaires des hommes armés à Qousseir, où elle a tué et blessé nombre d'entre eux et a détruit de nombreux tunnels utilisés pour se déplacer et entreposer les armes et les munitions", affirme le journal

L'armée syrienne, appuyée par le Hezbollah, a lancé dimanche l'assaut sur Qousseir, place forte des rebelles dans le centre du pays, après avoir tenté pendant plusieurs semaines de reprendre la ville qui échappe à son contrôle depuis plus d'un an.

Cette localité proche de la frontière libanaise est vitale pour les rebelles, car elle se trouve sur le principal point de passage pour les combattants et les armes en provenance et en direction du Liban, et stratégique pour le régime car elle est située sur la route reliant Damas au littoral, sa base arrière.

À la une

Retour à la page "Dernières Infos"

Dernières infos

Les signatures du jour

Décryptage de Scarlett HADDAD

Entre la crise économique et financière et l’implantation des Palestiniens...

Les articles les plus

A WEEKLY EDITION CURATED AND
PERSONALIZED BY OUR EDITORIAL TEAM

SIGN UP TO OUR NEWSLETTER

More Info See Sample
x

Pour enregistrer cet article dans votre dossier personnel Mon Compte, vous devez au préalable vous identifier.

L'Orient-Le Jour vous offre 5 articles

Nous sommes un journal indépendant, nous chérissons notre liberté qui découle de notre autonomie financière comme de nos principes éthiques. Votre soutien, cher lecteur, est plus que nécessaire pour pérenniser nos initiatives.

Je poursuis la lecture

4

articles restants