Moyen Orient et Monde

Brèves

OLJ
20/09/2012

France
61 % des citoyens contre le vote des étrangers
Une nette majorité de Français (61 %) se dit opposée au droit de vote aux élections locales pour les étrangers non européens résidant en France depuis plus de cinq ans, selon un sondage IFOP diffusé hier par le site d’informations Atlantico. Les Français ne sont plus que 39 % à y être favorables, une proportion en net recul puisqu’ils étaient 55 % à se prononcer pour le vote des étrangers en décembre 2011. Un projet de loi sur le droit de vote aux élections locales pour les étrangers sera prêt en 2013, mais son vote devra faire l’objet d’un travail de conviction, a déclaré hier le Premier ministre Jean-Marc Ayrault. Interrogé sur RTL, M. Ayrault n’a pas exclu la possibilité d’organiser un référendum sur cette promesse de campagne de François Hollande. Toutefois, l’UMP a annoncé le lancement d’une pétition nationale contre ce projet, « une perspective extrêmement inquiétante pour la cohésion nationale ». « C’est là pour nous un point de rupture majeur sur lequel il est capital que le peuple français se prononce », a déclaré le secrétaire général de l’UMP, Jean-François Copé.

Russie
Moscou bannit l’Usaid
Moscou a interdit à compter du 1er octobre les activités de l’Agence américaine pour le développement international (Usaid), accusée d’ingérence dans la vie politique russe, au risque de créer une crise diplomatique avec Washington alors que les relations russo-américaines sont déjà difficiles. L’Usaid apportait un soutien financier essentiel à de nombreuses associations de défense des droits de l’homme et ONG. Washington a, pour sa part, dit « regretter (la) décision (russe) ».

Terrorisme
AQMI menace de tuer ses otages français
El-Qaëda au Maghreb islamique (AQMI) a reproché hier à la France d’avoir appelé à « envahir » le Nord-Mali, assurant que cela risquait d’aboutir à « la mort des otages » français et à « davantage de malheurs » pour la France, dans un message adressé aux familles des quatre otages enlevés en 2010 au Niger. Ce message est publié par le site Internet mauritanien Saharamedias, qui avait déjà publié par le passé des déclarations d’AQMI qui n’avaient pas été démenties.

Afrique du Sud
Nouveaux incidents violents à Rustenburg
La police sud-africaine a de nouveau dispersé brutalement hier un rassemblement de mineurs dans la région minière de Rustenburg, alors que le conflit qui a fait 45 morts depuis août sur le site de Marikana semblait prendre fin, avec un accord prévoyant une reprise du travail aujourd’hui. Vingt-deux personnes au total ont été arrêtées pour possession d’armes ou pour rassemblement illégal. La veille, la police avait procédé à 42 arrestations. Les circonstances de l’accrochage n’étaient pas claires dans l’immédiat.

Inde
Le gouvernement sur la corde raide
Le Premier ministre indien, Manmohan Singh, tentait hier de sauver son gouvernement au lendemain de l’annonce du retrait d’un parti-clé de la coalition au pouvoir, faisant planer l’hypothèse d’élections anticipées et d’un repli du programme de réformes économiques. M. Singh s’est entretenu avec la chef du parti du Congrès, Sonia Gandhi, ainsi qu’avec des ténors de son gouvernement pour trouver une issue à cette nouvelle crise politique, après des mois de turbulences dues à des scandales de corruption au sein de son administration de centre-gauche.

 

Turquie
La police accusée de tortures
L’avocat d’une violoniste et d’une chanteuse appartenant à un groupe musical turc engagé à gauche a accusé hier la police d’Istanbul d’avoir torturé ses deux clientes, brisant le bras de la première et perçant les tympans de la seconde pour mettre fin à leur carrière. Sema Altin et Ezgi Dilan Balci, respectivement chanteuse et violoniste de Grup Yorum, ont été arrêtées vendredi devant l’institut de médecine légale d’Istanbul avec 25 autres manifestants qui réclamaient la restitution du corps de l’auteur présumé d’un attentat-suicide contre un commissariat. Commis le 11 septembre, cet attentat, qui a tué un policier et blessé plusieurs personnes, a été revendiqué par le Parti-Front révolutionnaire de libération du peuple (DHKP-C), considéré par la Turquie, les États-Unis et l’Union européenne comme une organisation terroriste.

Droits de l’homme
Bahreïn dit se plier aux recommandations de l’ONU
Bahreïn accepte « 90 % » des recommandations élaborées en mai dernier par l’ONU en matière de droits de l’homme, a annoncé hier à Genève son ministre des Affaires étrangères, Khaled ben Ahmad el-Khalifah, tandis que les États-Unis ont critiqué le manque de réformes. « Nous avons entrepris des réformes sans précédent », a poursuivi le ministre, détaillant notamment la mise sur pied d’une unité spéciale chargée d’enquêter sur les mauvaises conduites policières. Bahreïn est secoué depuis février 2011 par un mouvement de contestation du régime, animé par des chiites qui réclament une monarchie constitutionnelle dans ce pays à majorité chiite dirigé par une dynastie sunnite.

 

Égypte
Morsi nomme un nouveau chef des renseignements
Le président égyptien Mohammad Morsi a nommé hier par décret Mohammad Raafat Chahata nouveau responsable à la tête des services de renseignements, selon l’agence officielle égyptienne MENA. M. Chahata assurait déjà l’intérim depuis la mise à la retraite de son prédécesseur, Mourad Mouafi, le 8 août, quelques jours après une attaque de jihadistes présumés contre un poste-frontière dans le Sinaï. Le général Mouafi avait plus tôt publié un communiqué dans lequel il affirmait que ses services avaient reçu des informations, selon lesquelles des activistes voulaient frapper les forces de sécurité dans le Sinaï, et qu’elles avaient été transmises « aux autorités compétentes ». Seize gardes-frontière égyptiens ont été tués le 5 août près de la frontière avec Israël et l’enclave palestinienne de Gaza.

À la une

Retour à la page "Moyen Orient et Monde"

Vos Commentaires

Chère/cher internaute,
Afin que vos réactions soient validées sans problème par les modérateurs de L'Orient-Le Jour, nous vous prions de jeter un coup d'oeil à notre charte de modération en cliquant ici.

Nous vous rappelons que les commentaires doivent être des réactions à l'article concerné et que l'espace "réactions" de L'Orient-Le Jour, afin d'éviter tout dérapage, n'est pas un forum de discussion entre internautes.

Merci.

 

Dernières infos

Les + de l'OLJ

1/1

Les signatures du jour

Décryptage de Scarlett HADDAD

Le casse-tête des alliances électorales...

Le Journal en PDF

Les articles les plus

x

Pour enregistrer cet article dans votre dossier personnel Mon Compte, vous devez au préalable vous identifier.

X
Déjà abonné ? Identifiez-vous
Vous lisez 1 de vos 10 articles gratuits par mois.

Pour la défense de toutes les libertés.