Liban

21 coups de canon, l’hommage de la guerre à la paix, pour accueillir le pape

Liban 1 200 cartes d’accréditation, routes coupées, atterrissages et décollages suspendus...
OLJ
14/09/2012

C’est aujourd’hui, 14 septembre, fête de la Croix, que le pape Benoît XVI foulera le sol du Liban. 21 coups de canon salueront, à 13 h 45, l’apparition du pape de la carlingue de l’avion spécial qui le transporte. Dès 8 heures, les habitants de la banlieue sud pourront entendre, à titre d’essai, l’un de ces 21 curieux hommages de la guerre à la paix.
Les mesures de sécurité entourant le voyage du pape sont sévères : tous les atterrissages et décollages intervenant entre 13 heures 15 et 15 heures seront décalés et tous les mouvements suspendus sur le tarmac. Dimanche, pour le départ du Saint-Père, tous les départs et atterrissages seront suspendus entre 18 h et 19 h 30.


Aujourd’hui, les journalistes étrangers désireux de couvrir l’événement seront transportés dès 10 heures au départ de l’hôtel Phoenicia, et ne pourront pas se déplacer à l’intérieur de l’aérogare que dans des périmètres bien précis.
Ce soir, le pape signera l’Exhortation apostolique au cours d’une cérémonie prévue dans la cathédrale Saint-Paul, à Harissa. Dès la signature du pape, le texte de l’Exhortation sera disponible dans les trois langues arabe, française et anglaise sur le site spécialement affecté à la visite pontificale : www.papalvisit.com


En ce qui les concerne, les voyageurs sont priés de se présenter à l’aéroport 3 heures avant l’horaire prévu pour leur vol. Les taxis de l’aérogare disparaîtront de la circulation à partir de 7 heures du matin. Les employés de l’aéroport ne pourront garer leurs véhicules que dans les parkings, durant les intervalles de suspension du mouvement aérien, à l’arrivée et au départ du pape.


Aucune indication n’est fournie par les services de sécurité sur l’itinéraire qu’empruntera le pape pours se rendre à la nonciature, où il logera. Toutefois, les organisateurs s’attendent à ce que le Saint-Père reçoive un accueil de roi de la part du Hezbollah et de ses partisans. Pour le voyage du pape, la télévision al-Manar a mobilisé autant de journalistes qu’elle en avait mobilisés lors de la visite d’Ahmadinejad au Liban. Au total, près de 1 200 cartes d’accréditation ont été accordées par le palais présidentiel à des journalistes et techniciens couvrant la visite, chiffre qu’il faudra doubler si l’on tient compte de tous ceux qui ne se sont pas pris à temps et de ceux qui suivront certaines séquences de la visite du pape à la télévision.


On rappelle par ailleurs que la circulation des poids lourds sera suspendue durant les trois jours de la visite du pape. Il est donc interdit de déménager ces jours-là. Les déplacements continueront normalement dans l’ensemble des régions, en dehors des horaires du passage du convoi du pape, et les agents ont reçu des instructions pour faciliter la vie des automobilistes. Le pape se déplacera en voiture blindée, à l’exception des séquences où il empruntera la papamobile : samedi, entre Hazmieh et le palais présidentiel, et dimanche, entre Jounieh et Beyrouth.


Des attroupements sont prévus, sur l’itinéraire du pape, notamment au carrefour qui conduit à Baabda, samedi, sur la voie de Harissa, aujourd’hui, et enfin sur le parcours de dimanche. Près de 30 000 militaires et agents de sécurité seront déployés, dimanche, sur le parcours que doit emprunter la papamobile. La garde présidentielle est, depuis hier, complètement mobilisée à cette fin, et le restera depuis l’entrée de l’appareil transportant le pape dans l’espace aérien libanais jusqu’à son départ dimanche.

À la une

Retour à la page "Liban"

Vos Commentaires

Chère/cher internaute,
Afin que vos réactions soient validées sans problème par les modérateurs de L'Orient-Le Jour, nous vous prions de jeter un coup d'oeil à notre charte de modération en cliquant ici.

Nous vous rappelons que les commentaires doivent être des réactions à l'article concerné et que l'espace "réactions" de L'Orient-Le Jour, afin d'éviter tout dérapage, n'est pas un forum de discussion entre internautes.

Merci.

 

Dernières infos

Les signatures du jour

Décryptage de Scarlett HADDAD

À Baabda, un Conseil des ministres sous pressions internes et externes

Les + de l'OLJ

1/1

Les articles les plus

A WEEKLY EDITION CURATED AND
PERSONALIZED BY OUR EDITORIAL TEAM

SIGN UP TO OUR NEWSLETTER IN ENGLISH

More Info See Sample
x

Pour enregistrer cet article dans votre dossier personnel Mon Compte, vous devez au préalable vous identifier.

L'Orient-Le Jour vous offre 5 articles

Nous sommes un journal indépendant, nous chérissons notre liberté qui découle de notre autonomie financière comme de nos principes éthiques. Votre soutien, cher lecteur, est plus que nécessaire pour pérenniser nos initiatives.

Je poursuis la lecture

4

articles restants